L’ouverture d’Amazon au Pakistan a provoqué une explosion d’arnaques

Le Pakistan l’attendait depuis longtemps : en mai 2021, Amazon a enfin répondu et permis aux vendeurs locaux d’ajouter leurs produits à sa plateforme. En un an, le Pakistan est devenu le troisième pays comptant le plus de vendeurs sur la plateforme, juste derrière les États-Unis et la Chine.

Le phénomène a suscité la création d’un robuste réseau d’arnaques. La plus fréquente d’entre elles : un système de dropshipping qui envoie de fausses informations de suivi de colis aux clients et permet aux fraudeurs de siphonner leurs fonds pendant ce temps. Problème classique de modération : en intensifiant la lutte contre le phénomène, l’entreprise de Jeff Bezos en viendrait déjà à pénaliser les vendeurs honnêtes, selon Rest of world.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !