Les prêts aux vendeurs d'Amazon en plein essor, mais l'entreprise a peur des défauts

Selon des documents qui ont fuité, Amazon prévoirait que ses prêts aux vendeurs utilisant sa plateforme atteignent plus de 2 milliards de dollars à la fin de l'année 2023, explique Business Insider. Cela représenterait plus du double de ce qu'avait déclaré l’entreprise fin 2021. Mais ces documents montreraient aussi que les économistes d’Amazon anticipent des difficultés macroéconomiques pour 2023.

Selon l’un des documents internes obtenus par le média, « l'incertitude accrue de la capacité de remboursement des entreprises » par les vendeurs « nécessite une inspection plus élevée de nos produits de crédit/prêts ». En clair, Amazon va resserrer sa politique de souscription et de gestion de crédits.

Toujours selon ces documents, cette politique avait été encore plus fortement contraignante la première année de la pandémie de Covid-19 puisque le solde total des prêts en cours à la fin de l'année 2020 s'élevait à moins de 400 millions de dollars. Amazon l'aurait relâchée depuis, portant ce chiffre à 1,4 milliard au troisième trimestre 2022.

Interrogée par Business Insider, la communication d'Amazon a répondu que « ce document ne reflète pas la position de l'entreprise à propos de l'économie et son évolution » et qu'il « reflète simplement les réflexions de certains de nos économistes ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !