Microsoft veut utiliser ChatGPT pour booster Bing

Pour améliorer les performances de son moteur de recherche Bing (et placer de nouveaux pions dans la lutte contre la suprématie de Google), Microsoft songe à l’intelligence artificielle. D’après deux sources du média américain the Information, l’entreprise travaille en effet à une version de Bing intégrant ChatGPT, le robot conversationnel créé par OpenAI.

Par le passé, Microsoft a déjà utilisé son lien avec OpenAI (dans lequel elle a investi un milliard de dollars) pour développer une application Low-Code/No-Code avec GPT-3. Affaire à suivre, car les générateurs de texte et d’image comme DALL-E 2 et ChatGPT ne sont pas sans soulever leur lot de problématiques (biais, questions juridiques, désinformation, etc).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !