Amnesty International Canada victime d'une attaque émanant de pirates d'État chinois

La section anglophone d'Amnesty International Canada estime avoir fait l'objet d'une cyberattaque sophistiquée qu'elle pense pouvoir attribuer à l'État chinois.

Elle explique avoir détecté des problèmes le 5 octobre dernier, lorsque des activités suspectes ont été repérées dans l'infrastructure informatique d'Amnesty. Une équipe hautement qualifiée d'enquêteurs judiciaires et d'experts en cybersécurité a immédiatement été déployée pour protéger l'organisation, et enquêter sur la source de l'attaque.

Or, les tactiques, techniques et procédures identifiées ont été associées à certains groupes de menaces persistantes avancées (APT), et plus particulièrement à l'un d'entre eux, « parrainé ou mandaté par l'État chinois ».

Amnesty International Canada a décidé de s'exprimer publiquement au sujet de cette cyberattaque « afin de mettre en garde les autres défenseurs des droits humains contre la menace croissante des atteintes à la sécurité numérique », explique Ketty Nivyabandi, sa secrétaire générale : 

« Ce cas de cyberespionnage témoigne du contexte de plus en plus dangereux dans lequel les militants, les journalistes et la société civile doivent naviguer aujourd'hui. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !