Le Congrès américain abandonne un projet de loi sur les médias après les menaces de Meta

Selon Business Insider, le congrès américain a cédé aux pressions de Meta et a abandonné son projet de loi nommé « Journalism Competition and Preservation Act ».

Lundi, des médias américains comme CNN reportaient les menaces de Meta (la maison mère de Facebook, Instagram et Whatsapp) contre le vote de ce projet de loi qui prévoyait de créer une exemption de quatre ans dans le cadre de la loi antitrust américaine permettant aux médias de négocier collectivement avec les plateformes de réseaux sociaux pour obtenir une part plus importante des recettes publicitaires en échange de leurs contenus d'informations.

Meta menaçait tout simplement de supprimer de ses plateformes tous les contenus venant de sites d'informations : « Si le Congrès adopte un projet de loi irréfléchi sur le journalisme dans le cadre de la législation sur la sécurité nationale », tweetait Andy Stone, porte-parole de Meta, « nous serions obligés d'envisager de retirer complètement les informations de notre plateforme plutôt que de nous soumettre à des négociations mandatées par le gouvernement qui, de façon injuste, ne tiennent pas compte de la valeur que nous apportons aux médias en augmentant leur trafic et leurs abonnements ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !