L'établissement hospitalier de Versailles victime d'un rançongicielCrédits : Alexei Cruglicov/iStock

L'hôpital André-Mignot du centre hospitalier de Versailles a été victime d'une cyberattaque samedi soir à 21 heures, révèle France Info : 

« Certains écrans d'ordinateurs sont devenus noirs et ont été bloqués. L'hôpital a déclenché son plan blanc, partiellement déprogrammé les opérations et met tout en œuvre pour maintenir les soins ambulatoires de sa patientèle et les consultations. Par mesure de sécurité, le système informatique est coupé. Une cellule de crise, en lien avec les autorités, a par ailleurs été ouverte ce dimanche au centre hospitalier de Versailles-Le Chesnay. »

Le ministre de la Santé, François Braun, s'est rendu dimanche après-midi à l'hôpital et a annoncé le transfert de six patients vers d'autres établissements. Il a par ailleurs assuré dimanche que le Samu « n'est pas atteint » par l'attaque. 

Le parquet de Versailles s'est dessaisi de l'enquête au profit du parquet de Paris, qui a une compétence nationale pour ces affaires de cyberattaques, et l'enquête a été confiée au centre de lutte contre les criminalités numériques (C3N) et à la Sous-direction de la lutte contre la cybercriminalité (SDLC) de la police judiciaire, précise L'AFP. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !