Google épinglé pour le stockage des données sur les avortements de ses utilisatrices américaines

Le groupe militant « Accountable Tech » a prouvé au Guardian que Google gardait les informations sur les recherche d'orientation vers les centres d'avortement sur Google Maps ainsi que les itinéraires empruntés pour aller vers des plannings familiaux.

Après l'annulation de l'arrêt Roe contre Wade par la Cour suprême des États-Unis cet été, Google a annoncé avoir mis en place de nouvelles politiques  pour protéger les données relatives à l'avortement et notamment la suppression de l'historique des visites de centre d'IVG.

Mais les tests des militants de  « Accountable Tech » montrent que l'entreprise n'a pas rempli ses engagements. Selon le Guardian, les informations étaient encore disponibles sur myactivity.google.com au moment de la publication de leur article.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !