Mediapart fixé sur sa censure mercredi, Next INpact passe au Tribunal judiciaire de Paris aujourd’hui

Vendredi 18 novembre, la justice ordonnait à Médiapart de ne pas publier une enquête concernant le maire de Saint-Étienne, Gaël Perdriau. Vendredi dernier, nos confrères étaient au tribunal judiciaire de Paris pour une audience contre cette censure préalable.

Ils demandaient en urgence à la justice de revenir sur sa décision. Un live-tweet est disponible par ici. À l’issue de l'audience, l’affaire a été mise en délibéré, le verdict est attendu pour mercredi 30 novembre à 15h.

Edwy Plenel ne décolère pas : « Il a fallu cinq minutes au tribunal de Paris pour ordonner la censure préalable d’un article de Mediapart. À l’issue de trois heures d’audience, nous venons d’apprendre qu’il lui faut cinq jours pour décider s’il donne droit à notre demande d’annulation. Douze jours de censure ! ».

De notre côté, nous avons rendez-vous aujourd’hui au Tribunal judiciaire de Paris. Avisa Partners nous avait pour rappel demandé de retirer l’article « Fakir et Mediapart révèlent une entreprise (française) de désinformation massive » car il « porte atteinte à l’honneur et à la réputation de Avisa Partners ». Cette dernière demande 10 000 euros en réparation du préjudice qu’elle aurait subi, et 5 000 euros au titre de l’article 475-1 du Code de procédure pénale. Nous vous tiendrons évidemment informé des suites.

Comme toujours, vous pouvez nous soutenir via l'abonnement ou un don défiscalisé.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !