11 ans et demi de prison pour l’ancienne PDG de Theranos, Elizabeth Holmes

L’ancienne patronne de la startup de tests sanguins qui a fait croire à la Silicon Valley qu’elle avait mis au point une technique révolutionnaire a été condamnée à 11 ans et demi de prison (135 mois), le 18 novembre. Elle avait été reconnue coupable de fraudes électroniques et de complot en vue de commettre une fraude en janvier dernier.

Theranos avait été valorisée à plus de 9 milliards de dollars jusqu’à ce qu’un article du Wall Street Journal, publié en 2015, remette en cause le rêve que vendait Holmes aux investisseurs, expliquant notamment que Theranos n’utilisait ses propres machines que pour quelques tests.

John Carreyrou, l’auteur de l’article du Wall Street Journal a ensuite publié un livre titré « Bad Blood » (traduit en français) et HBO a raconté l’histoire de cette fraude dans un documentaire.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !