Jeff Bezos fera don de la majeure partie de sa fortune à des œuvres philanthropiquesCrédits : Amazon

Quatrième personne la plus riche du monde (124 milliards de dollars, selon Bloomberg), Jeff Bezos a déclaré à CNN qu'il consacrerait « l'essentiel de sa fortune à la lutte contre le changement climatique et au soutien de personnes capables d'unifier l'humanité face à de profondes divisions sociales et politiques ».

« Plus de 230 des personnes les plus riches du monde ont promis de faire don de leur argent à des causes caritatives dans le cadre du Giving Pledge, un mouvement philanthropique lancé en 2010 », précise le New York Times, qui relève que la fortune de Bezos a également durement souffert de la chute des cours des actions du Nasdaq cette année : 

« La fortune de M. Bezos, qui s'élevait encore l'année dernière à plus de 200 milliards de dollars, selon Bloomberg, a chuté de plusieurs dizaines de milliards, sur le papier, car elle est étroitement liée au cours de l'action d'Amazon, qui a souffert avec d'autres valeurs technologiques cette année. »

Bezos a cela dit « refusé d'indiquer un pourcentage spécifique ou de fournir des détails concrets sur l'endroit où elle serait probablement dépensée », nuance CNN : « Bien qu'il soit la quatrième personne la plus riche du monde, selon l'indice Bloomberg des milliardaires, M. Bezos s'est abstenu de fixer un montant cible à donner de son vivant » : 

« Bezos s'est engagé à verser 10 milliards de dollars sur 10 ans, soit environ 8 % de sa valeur nette actuelle, au Bezos Earth Fund, dont Ms Sánchez [sa nouvelle compagne, ndlr] est la coprésidente. Parmi les priorités de ce fonds figurent la réduction de l'empreinte carbone du ciment et de l'acier de construction, l'incitation des régulateurs financiers à prendre en compte les risques liés au climat, le développement des technologies de données et de cartographie pour surveiller les émissions de carbone et la construction à grande échelle de puits de carbone naturels à base de plantes. »

« En 1999, le cofondateur de Microsoft Bill Gates et son épouse de l'époque, Melinda French Gates, avaient contribué à inaugurer une nouvelle ère de philanthropie milliardaire en faisant des dons énormes à leur fondation éponyme », souligne le New York Times : 

« Leur ami proche, l'éminent investisseur Warren Buffett, a annoncé en 2006 qu'il allait donner une part importante de ses actions Berkshire Hathaway, évaluées à l'époque à 31 milliards de dollars, à la Fondation Bill et Melinda Gates. Les trois hommes ont ensuite lancé le Giving Pledge, dans le cadre duquel les milliardaires promettent de donner au moins la moitié de leur fortune, afin d'encourager une plus grande générosité parmi les personnes les plus riches du monde. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !