L’ESA explique « Comment MIRI est devenu l’instrument le plus fascinant du télescope Webb »

Si Webb est régulièrement présenté comme le successeur de Hubble, c’est « bien plus que cela » indique l’Agence spatiale européenne.

Grâce à l’instrument Mid-InfraRed (MIRI), « Webb est également devenu le successeur des télescopes spatiaux infrarouges tels que l'ISO, l'Observatoire spatial dans l'infrarouge de l’ESA et le télescope spatial Spitzer de la NASA ».

La différence est importante : « L’infrarouge moyen, s’étendant de 3 à 30 micromètres, révèle des objets célestes avec des températures comprises entre 30 et 700°C. Dans ce régime, les objets qui apparaissent sombres dans les images en lumière visible brillent désormais avec éclat ».

Pour les explications on vous laisse les lire sur le site de l’ESA. De notre côté nous avions rencontré les équipes en charge de MIRI dans les locaux du CEA en région parisienne.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !