L’état ne peut plus utiliser le terme « Health data hub »Crédits : utah778/iStock

Le tribunal administratif de Paris a enjoint au ministre de la santé de procéder au retrait de l'expression « Health Data Hub » et du sigle « HDH ». Fin avril, l'association Francophonie Avenir avait déposé une requête auprès de ce tribunal demandant à ce que les services de l’État n’utilisent plus le terme anglophone « Health data hub ».

Elle s’appuyait sur l’article 14 de la loi du 4 août 1994 sur la langue française qui interdit l’emploi de termes étrangers « aux personnes morales de droit public dès lors qu'il existe une expression ou un terme français de même sens approuvés dans les conditions prévues par les dispositions réglementaires relatives à l'enrichissement de la langue française ».

Or, les trois termes « Health », « Data » et « Hub » ont fait l'objet d'une traduction au Journal Officiel respectivement en « santé », « données » et… « concentrateur ». Le ministère avait implicitement rejeté la demande de l’association en avril 2020 en ne répondant pas à cette demande mais le tribunal administratif a considéré que ce rejet n’avait pas lieu d’être.

Le ministère devra donc trouver un nouveau nom à son projet de plateforme des données de santé. « Concentrateur de données de santé » ?

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !