Au tour de Webb de prendre en photo les « piliers de la création »

Il s’agit pour rappel d’une mégastructure ressemblant à des formations rocheuses longues de plusieurs années-lumière, et qui se trouvent à 6 500 années-lumière de notre Terre.

« Les colonnes sont constituées de gaz interstellaire froid et de poussière qui apparaissent – parfois – semi-transparentes dans la lumière proche infrarouge », précise l’ESA. Des étoiles se forment dans ces nuages.

Les piliers de la création avaient déjà été pris en photo par Hubble en 1995 et en 2014, mais aussi par d’autres télescopes comme Herschel. L’Agence spatiale européenne propose un « slider » permettant de comparer le résultat de Webb et de Hubble… et il n’y a pas photo entre les deux.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !