Le métavers de Facebook est un « monde vide (et) triste », et perd des milliards de dollars

Meta admet que son métavers est un « monde vide » et « triste », titre 01net, citant un document interne obtenu par le Wall Street Journal. Et ce, alors que sa filiale Reality Labs (ex-Oculus VR) y a pourtant investi 15 milliards de dollars, tout en y perdant 2 milliards par trimestre.

Lancé fin 2021, le métavers de Facebook, Horizon Worlds, actuellement disponible au Canada, aux États-Unis, en France, en Espagne et au Royaume-Uni, par le biais d’un casque de réalité virtuelle, compterait en effet « moins de 200 000 utilisateurs actifs mensuels », alors qu'il en escomptait 500 000 « avant fin 2022 ».

Et ce, alors qu'il en dénombrait 300 000 en début d'année. « Apparemment, la plupart des internautes abandonnent le métavers après un mois », précise notre confrère, faute d'y trouver facilement « d’autres personnes avec lesquelles passer du temps » : « La plupart des espaces ne sont jamais visités ». « Un monde vide est un monde triste », résume Meta dans sa note interne : 

« Même son de cloche du côté des employés de Meta. D’après un autre document interne, les salariés du groupe ne se connectent presque jamais à Horizon Worlds. Ils estiment qu’une visite dans le métavers est une expérience "déroutante et frustrante". Malgré ces vives critiques, Meta demande à ses employés de s’y rendre au moins une fois par semaine. »

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !