ProtonVPN Stealth, un nouveau protocole pour échapper à la censure

Proton vient de lancer un nouveau protocole pour son VPN à destination de tous les utilisateurs, gratuits comme payants. Nommé Stealth, il ambitionne de se faire passer pour ce qu’il n’est pas : une navigation web classique.

Cette approche a été retenue pour lutter plus efficacement contre la censure qui sévit dans certains pays, notamment ceux comme l’Iran et la Russie ayant des mesures actives contre les solutions VPN.

« Les protocoles VPN traditionnels (comme OpenVPN, IKEv2 et WireGuard) sont relativement faciles à reconnaître sur un réseau. Et à mesure que la technologie deep packet inspection (DPI) devient plus répandue, il devient de plus en plus simple pour les régimes autoritaires de détecter et bloquer les VPN via ces protocoles », a indiqué Proton dans son billet d’annonce.

L’éditeur n’affirme pas que sa solution est toujours efficace, mais parle de navigation « presque complètement indétectable ». Notez aussi que Proton n’est pas le premier à se pencher sur cette idée. VyprVPN propose un produit équivalent par exemple, avec son protocole Chameleon.

Pour se servir de Stealth, il suffit d’avoir l’application ProtonVPN dans sa dernière version. Le protocole n’est pas activé par défaut, il se retrouve dans les options de connexion. Pour l’instant, seules les versions Android, iOS et macOS de l’application sont compatibles.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !