Le CNRS revient sur le principe d’équivalence

Il s’agit pour rappel d’un « pilier de la théorie de la relativité générale » d’Albert Einstein, qui « postule que tous les objets tombent de la même façon dans le vide ». La mission Microscope l’a validé avec une précision inédite jusqu’à présent.

Dans une interview maison, Serge Reynaud (directeur de recherche émérite au Laboratoire Kastler Brossel et membre du Science Working Group de Microscope) et Gilles Métris (directeur adjoint du laboratoire GéoAzur et co-investigateur principal de la mission Microscope) reviennent en détail sur cette mission.

Ils détaillent également les suites possibles : « on retrouve deux grandes approches. La première consiste à utiliser les enseignements de Microscope pour monter un projet similaire, mais en plus précis. La seconde serait de mener les expériences avec des atomes refroidis par laser jouant le rôle des masses à comparer ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !