Quantique : le Français Alain Aspect, John F. Clauser et Anton Zeilinger lauréats du Nobel de physique

Ils sont récompensés par le plus prestigieux des titres pour « leurs travaux expérimentaux sur l’intrication qui ont permis d’appréhender le cœur de la théorie quantique », explique le CNRS.

Alain Aspect a multiplié les distinctions ces dernières années : médaille d’or du CNRS en 2005, prix Wolf en 2010, médaille Albert-Einstein en 2012, le prix Balzan et la médaille Niels Bohr en 2013. 

« En étudiant précisément une source de lumière contrôlée, il a établi de manière irréfutable le phénomène d'intrication quantique, et apporte une réponse expérimentale au paradoxe EPR proposé une cinquantaine d'années plus tôt par Albert Einstein, Boris Podolsky et Nathan Rosen », explique le Centre national de la recherche scientifique.

Le CNRS propose également dans son Journal des articles réalisés lorsqu’il avait obtenu la médaille d’Or.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !