La Justice américaine publie les SMS d'Elon Musk au sujet de son projet de rachat de TwitterCrédits : TED conference 2017

« J'ai lu les 40 pages d'échanges SMS entre Musk et ses proches, et je comprends mieux son melon. Le type reçoit toute la journée des messages lui disant qu'il est génial », résume sur Twitter Raphaël Grably.

Sur bfmtv.com, dont il est rédacteur en chef adjoint responsable de la tech', Grably précise que la Cour du Delaware a en effet mis en ligne les centaines de SMS échangés par Elon Musk avec certains de ses amis et des hommes d'affaires en prévision du procès qui l'oppose à Twitter au sujet de son projet, depuis rétracté, de rachat du réseau social : 

« Le 24 mars, soit un mois avant l’annonce de rachat, Elon Musk reçoit une plaisanterie de la part d’un ami : “Peux-tu acheter Twitter et le faire disparaître ?” “Peut-être le racheter et faire en sorte qu’il respecte mieux la liberté d’expression ?” rétorque Musk. »

« Il faut une nouvelle plateforme, mais pas une entreprise. C'est pour ça que je suis parti », lui explique dans la foulée Jack Dorsey, précisant que Twitter devrait reposer sur un code source ouvert, et abandonner la publicité, de sorte d'écarter tout risque de contrôle de la part des annonceurs et des gouvernements.

Le 9 avril, après avoir échangé à de multiples reprises avec des cadres de Twitter, Musk tweete : « Twitter est-il en train de mourir ? », avant d'annoncer qu'il ne rejoindra finalement pas son conseil d'administration, contrairement à ce qu'il venait pourtant d'accepter.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !