Cloud : au Royaume-Uni, l’Ofcom va enquêter sur les offres d’Amazon, Google et Microsoft

Outre-Manche, le régulateur des télécoms va lancer « une étude de marché examinant la position d’Amazon, Microsoft et Google sur le marché britannique des services cloud » qui pèse la bagatelle de 15 milliards de livres sterling.

Tableau à l’appui, l’Ofcom indique que les revenus des autres fournisseurs de cloud sont en baisse depuis des années par rapport à ceux d’Amazon, Google et Microsoft. Ces trois derniers se partagent 81 % des 15 milliards de livres.

L’autorité prévient : « Si des problèmes de concurrence sont identifiés, cela pourrait conduire à d’autres mesures ».

Elle en profite pour annoncer qu’elle se penche également sur des services numériques tels que WhatsApp, Zoom et les enceintes connectées. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !