9 milliards d’euros pour le secteur spatial en France, mais…Crédits : Nastco/iStock

L’annonce a été faite par Élisabeth Borne lors du Congrès international d'astronautique (IAC) à Paris. But de l’opération permettre à la France et à l’Europe de garder une « autonomie d'accès à l'espace ».

Ces 9 milliards sur trois ans englobent « les crédits du volet spatial du plan d'investissement France 2030 (1,5 milliard d'euros), ceux de la trajectoire de la loi de programmation pour la recherche votée jusqu'en 2030, les moyens "massifs" pour le CNES (Centre national d'études spatiales) ainsi que ceux de la loi de programmation militaire 2019-2025 (5 milliards d'euros) », explique l’AFP

Dans les 9 milliards, on retrouve aussi le budget que la France proposera à la prochaine réunion ministérielle de l’ESA en novembre, dont les enjeux sont très importants. Dans tous les cas, Philippe Baptiste (président du CNES) parle d’une « véritable ambition de l'État pour le spatial […] avec presque 25 % d'investissements supplémentaires par rapport aux trois dernières années », comme le rapportent nos confrères.

Il ne s’agit donc pas de 9 « nouveaux » milliards d’euros, mais d’un paquet global sur trois ans dont une bonne partie avait déjà été annoncée.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !