Android : la justice européenne confirme la (grosse) amende de GoogleCrédits : code6d/iStock

Rappelez-vous : en juillet 2018, la Commission infligeait une amende salée de 4,3 milliards d’euros à Google pour abus de position dominante.

Dans la ligne de mire ? Android, dont les conditions d’utilisation pour les constructeurs avaient été jugées très restrictives, les forçant notamment à utiliser tous les services Google… ou aucun. Était particulièrement visé le moteur de recherche, dont Android était considéré comme le véhicule.

Google avait bien sûr fait appel de la décision. Hier, la Cour de justice de l’Union européenne (CJUE) a confirmé cette amende, du moins en très grande partie : le montant a baissé de 4,3 milliards à 4,125 milliards.

« Nous sommes déçus que le tribunal n'ait pas annulé la décision dans son intégralité. Android a créé davantage de choix pour tous [...] et soutient des milliers d'entreprises en Europe et dans le monde », a déclaré Google, qui a deux mois pour former un recours. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !