WhatsApp a banni 2,39 millions de comptes en Inde

L’information apparaît dans un rapport mensuel auquel WhatsApp est tenu de se plier en Inde, en vertu de lois strictes sur les systèmes d’informations dans le pays.

Sur ces 2,39 millions, plus de la moitié (1,42 million) ont été bannis de manière proactive, c’est-à-dire avant que quiconque fasse un signalement au sein de l’application. Face aux plaintes, l’entreprise – qui appartient à Meta – indique avoir installé des outils et ressources pour prévenir les « comportements nuisibles ».

L’autre million vient des signalements. Dans ce cas, les derniers messages envoyés à la personne à la source de ce signalement sont expédiés à l’équipe en charge pour vérifier s’il y a lieu de sévir.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !