Wikileaks : quatre Américains portent plainte contre la CIA, qui les avait espionnésCrédits : gmutlu/iStock

Quatre journalistes et avocates américains ont porté plainte contre la CIA et son ancien directeur Mike Pompeo, qu'ils accusent de les avoir espionnés à l'occasion de leurs visites à Julian Assange, dans l'ambassade d'Équateur à Londres, rapporte l'agence Reuters.

Les journalistes Charles Glass et John Goetz et les avocates Margaret Kunstler et Deborah Hrbek, qui représentaient Assange, avaient du déposer leurs téléphones portables aux agents d'une entreprise de sécurité privée, Undercover Global S.L., qui travaillait en sous-main pour la CIA.

« La Constitution des États-Unis protège les citoyens américains contre les excès du gouvernement américain, même lorsque les activités ont lieu dans une ambassade étrangère dans un pays étranger », a déclaré Richard Roth, l'avocat principal représentant les plaignants.

L’AFP souligne que l'avocat Robert Boyle, qui représente lui aussi les plaignants, estime en outre que le droit de Julian Assange à un procès équitable a dès lors « été entaché, sinon réduit à néant » car « le gouvernement connaissait le contenu de ces échanges » qui auraient, du fait du statut des plaignants, dû être protégés.

Newsweek, qui y consacre un long article, précise que la CIA est également poursuivie afin de purger les informations recueillies via Undercover Global.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !