La plateforme No More Ransom, lancée il y a 6 ans, propose 136 outils anti-rançongicielsCrédits : Freepik

L'initiative No More Ransom, qui fête son sixième anniversaire, « propose 136 outils gratuits pour 165 variantes de ransomwares », se félicite Europol, et dénombre désormais 188 partenaires, dont 74 % d'opérateurs privés, et 49 forces de police : 

« Le programme a jusqu'à présent aidé plus de 1,5 million de personnes à décrypter avec succès leurs appareils sans avoir à payer les criminels. Le portail est disponible en 37 langues afin de mieux assister les victimes de ransomwares à travers le monde. »

Emsisoft aurait fourni 67 de ces outils, Avast 17, Bitdefender 11, Bleeping Computer 8 et Kaspersky 5. La Corée du Sud compte par ailleurs pour 16 % des visiteurs, suivis de l'Égypte et de l'Indonésie (9 %), de l'Inde (8 %) et des États-Unis (6 %).

Europol rappelle que « le meilleur remède contre les ransomwares reste une prévention assidue », et qu'il est fortement conseillé de : 

  • sauvegarder régulièrement ses données,
  • faire attention avant de cliquer sur un lien,
  • ne pas ouvrir de pièces jointes émanant d'expéditeurs inconnus, « même si elles semblent importantes et crédibles »,
  • mettre à jour son système d'exploitation, ses logiciels et son antivirus,
  • utiliser la double authentification (2FA) pour protéger ses comptes, 
  • ne pas payer de rançon et alerter les autorités en cas d’infection.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !