Microsoft Store : champ libre pour l’open source

L’éditeur avait un problème de communication. En souhaitant faire le ménage dans sa boutique d’applications, il avait fait évoluer une règle en interdisant de faire payer pour des logiciels open source disponibles gratuitement ailleurs, ou réclamer un « montant irrationnellement élevé » en regard des fonctions du produit.

Très rapidement, le flou de la formulation avait fait craindre que l’interdit finisse par être étendu à tous les logiciels open source, ou que l’on aboutisse à ce résultat par effet ricochet. Devant le début de polémique, Microsoft avait repoussé l’application du changement, indiquant que le but était de se débarrasser des abus, nombreux sur la boutique.

Il n’y aura finalement pas de changement, en tout cas pour l’instant. La boutique se veut ouverte et Microsoft tient à rassurer : l’open source a le champ libre.

Que devient alors la lutte contre les abus ? Elle fonctionnera comme actuellement, c’est-à-dire des signalements manuels.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !