iOS/iPadOS 16, macOS Ventura, watchOS 9 : les bêtas publiques sont là

Un mois après leur présentation, Apple propose finalement des bêtas publiques de ses nouvelles plateformes.

Pour rappel, les nouveautés sont nombreuses, surtout dans iOS et iPad : écran verrouillé personnalisable, correction/annulation des messages tout juste envoyés, dictée vocale continue, Texte en direct compatible vidéos, reconnaissance des objets dans les images, , arrêts multiples dans Plans, simplification du contrôle parental, Bibliothèque partagée dans Photos, Maison revue ou encore le mode Isolement, qui bloque certaines capacités pour réduire la surface d’attaque.

Dans macOS Ventura, la nouveauté la plus visible est Stage Manager, un nouveau mode multitâche pour aider à travailler avec un grand nombre de fenêtres. Mail reçoit plusieurs ajouts attendus depuis longtemps, comme l’annulation d’un mail tout juste envoyé ou la programmation d’envoi. Safari gagne à nouveau en performances et peut partager ses onglets, l’iPhone peut servir de webcam, Code d’accès, Continuité pour FaceTime, etc.

Quant à watchOS 9, il s’enrichit d’un suivi du sommeil plus détaillé (phases), d’un historique de suivi pour la fibrillation auriculaire (après approbation des autorités sanitaires), suivi de la médication, nouveaux cadrans ou encore de nombreuses petites améliorations autour de la pratique sportive, comme de nouveaux indicateurs pour la course à pied, la prise en compte du relief ou encore un meilleur support des successions d'activités (triathlon par exemple).

Comme nous l’avons précisé dans nos articles, tous ces systèmes se débarrassent d’anciens modèles d’appareils. iOS 16 ne prend par exemple plus en charge l’iPhone 7 (8/X minimum), iPadOS 16 se débarrasse du mini 4 et de l’Air 2, et le constat est particulièrement violent pour Ventura : pratiquement tous les modèles antérieurs à 2017 sont éliminés. À ce train, iOS finira par supporter plus longtemps le matériel que macOS.

Rappelons enfin que les bêtas publiques sont à manipuler avec précaution. Il vaut mieux un appareil dédié aux tests, car une préversion peut entraîner un fonctionnement erratique des applications, voire être incompatible avec une application cruciale (banque par exemple). L’installation en elle-même est simple : depuis l’appareil concerné, se rendre sur le site du programme Beta, récupérer le profil ou l’utilitaire et suivre les instructions.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !