Microsoft ouvre les sources de son modèle GODEL pour les conversations « réalistes »

C’est en ce moment la grande foire médiatique sur les technologies capables de faire parler une machine et sur les interactions avec les humains.

Chez Google, un ingénieur a ainsi estimé qu’une IA avait montré des traces de « sensibilité », tandis qu’Alexa travaille à refaire parler les personnes décédées.

Microsoft n’ayant rien d’aussi « impressionnant » à annoncer, l’entreprise contre-attaque en ouvrant les sources de son modèle GODEL, pour Grounded Open Dialogue Language. GODEL représente une classe de modèles pré-entraînés et est une évolution de DialoGPT, qu’il supplante allègrement dans ce domaine.

GODEL réunit deux grandes fonctionnalités pour les modèles dédiés aux conversations naturelles : une orientation vers les tâches et un accent sur l’aspect réaliste et sociable de la discussion. L’idée est qu’un bot de chat par exemple puisse répondre en ayant un objectif, tout en générant les éléments périphériques qui rendent une conversation plus agréable.

Comme souvent avec un code publié en open source chez Microsoft, la licence est de type MIT. Le dépôt GitHub est bien sûr disponible à tous les chercheurs ou développeurs intéressés.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !