Un test de signalisation de « dimension réduite » pour annoncer les radars routiersCrédits : Malcolm Boyd/iStock/Thinkstock

Au Journal officiel, le ministère de l’Intérieur et celui de la transition écologique annoncent une expérimentation de deux ans dans les départements des Bouches-du-Rhône, du Doubs, de Haute-Garonne, de l'Hérault et du Territoire de Belfort.

Au lieu du panneau habituel, c’est désormais une signalisation de « dimension réduite » qui annoncera les radars automatisés, notamment ceux de franchissement d’un feu de signalisation. 

Il prendra la forme d’une signalisation carrée « de type SR3d de 500 millimètres de côté », placée entre 20 et 50 mètres du radar. Cette expérimentation donnera lieu à l'établissement d'un rapport d'évaluation, remis à la déléguée à la sécurité routière et à la directrice des mobilités routières. 

Le document décrira « l'impact sur l'efficacité du dispositif de contrôle », « la compréhension et la lisibilité par l'ensemble des usagers de la signalisation mise en place », mais aussi « l'impact sur les éventuels comportements à risques tels que le freinage brusque » et « l'accidentalité liée à ce dispositif ». 

L’arrêté publié au JO prévoit d’ailleurs que la Sécurité routière sera informée de tout incident ou accident « en lien avec la signalisation expérimentale ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !