Microsoft licencie 400 personnes en Russie

C’est la conséquence directe de la guerre engagée en Ukraine depuis plusieurs mois. L’entreprise américaine avait déjà annoncé début mars que les ventes de produits et services étaient suspendues.

« Nous avons décidé de réduire fortement nos opérations en Russie », a indiqué Microsoft à Bloomberg, citant les changements dans le cadre économique et l’impact sur ses activités. L’entreprise tiendra simplement ses obligations contractuelles jusqu’à échéance avec les clients existants.

Plus de 400 personnes sont concernées par la mesure. Microsoft assure que tout est fait pour qu’elles soient « traitées avec respect », assurant qu’elles bénéficieront de son « support complet pendant ces temps difficiles ».

L’éditeur n’est pas la seule entreprise à réduire plus ou moins fortement la voilure en Russie. La plupart des entreprises américaines quittent progressivement le territoire, de même que bon nombre de sociétés européennes, à l’image de SAP.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !