Consommation électrique des lignes fixes : l’Arcep explique le grand écart des chiffres

Dans notre article sur l’enquête de l’Arcep chez les opérateurs pour en analyser la consommation énergétique et les émissions de gaz à effet de serre, nous avions souligné une drôle d’information.

Ce rapport indiquait qu’un abonnement fixe xDSL entrainait une consommation d’un peu plus de 35 kWh et de 10 kWh pour la fibre pour l’année 2020. Mais, dans un précédent rapport de 2019, les chiffres étaient respectivement de 16 et 5 kWh. Comment expliquer un tel écart en si peu de temps ?

Par la méthodologie, nous a répondu l’Arcep. Le changement est consécutif à l’augmentation des pouvoirs de l’Autorité, qui avait dès lors toute légitimité pour réclamer des informations plus complètes et précises.

Il ne s’agit donc pas d’une explosion de la consommation électrique, mais d’une estimation beaucoup plus proche de la réalité. Dans les deux cas, la conclusion était que le passage à la fibre entrainait une diminution significative de la consommation.

Notre article de mardi a été mis à jour en conséquence (nous l’avons signalé hier dans les commentaires).

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !