Un sénateur LR veut interdire les sondages 15 jours avant les scrutins

Le sénateur Damien Regnard (LR) n’en peut visiblement plus de « l'inflation exponentielle des enquêtes d'opinion ». Ces sondages, à ses yeux, « créent un climat de défiance et de méfiance pour les Français », ils « manquent de visibilité, de transparence et pénalisent les candidats quand ils ne les privent pas d'accès aux débats télévisés ».

Dans sa proposition de loi « transpartisane », il veut « interdire, lors des périodes "officielles" électorales - soit 15 jours avant le scrutin - la diffusion de sondages qui favorisent l'agitation, les rumeurs et les spéculations au lieu de permettre un débat serein et apaisé qui repose sur les programmes, les valeurs et les idées des candidats ». À ce jour, l’interdiction ne vaut que la veille et le jour de chaque scrutin.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !