Chrome 101 disponible, avec à son bord les premières implémentations de Topics et FLEDGE

Comme souvent avec Chrome depuis le passage au cycle de quatre semaines, il y a peu de nouveautés visibles. Quelques améliorations quand même, surtout pour l’affichage des téléchargements et – enfin ! – l’ajout de notes dans le gestionnaire de mots de passe. Sous le capot, particulièrement pour les développeurs, c’est une autre histoire.

La nouvelle version, sortie la semaine dernière, intègre dans ses Trials les API Topics et FLEDGE. Pour rappel, ces deux interfaces ont été présentées dans le cadre d’initiative Privacy Sandbox, après l’annonce par Google de la mort de FLoC (Federated Learning of Cohorts), qui devait entraîner des publicités plus respectueuses de la vie privée.

Pour résumer, Topics détermine les centres d’intérêt des internautes en gardant un historique local sur les trois dernières semaines, non partagé avec Google ou autres. Un seul centre par semaine est partagé avec un site. FLEDGE surveille pour sa part les interactions avec un site pour les classer en catégories, ciblables par des publicités.

Ces Trials sont disponibles jusqu’à Chrome 104. Les développeurs ont donc trois versions pour tester ces API et faire éventuellement leurs retours.

Chrome 101 embarque d’autres nouveautés pour les développeurs, cette fois en versions finales, comme la nouvelle spécification sRGB Hue-Whiteness-Blackness (HWB), des informations sur la priorité des ressources liées au navigateur, un réalignement de spécifications des workers dédiées entre Blink (Chrome) et Gecko (Firefox), le retrait de WebSQL ou encore une méthode permettant à un site d’oublier un périphérique USB.

Cette version 101 étant sortie il y a quelques jours, tous les utilisateurs l’ont déjà. À moins que le navigateur n’ait pas été redémarré depuis, auquel cas ce serait une bonne idée : la nouvelle mouture colmate 30 failles de sécurité, dont 7 critiques.

Chrome 102, quant à lui, arrivera le 24 mai et est déjà en bêta. Les développeurs de PWA pourront personnaliser davantage la barre de titre, afin notamment qu’elle soit plus en phase avec le système hôte.

 On y trouve aussi un mécanisme de collaboration entre capture vidéo et application capturée, le partitionnement de l’état réseau, des règles de spéculation pour le préchargement des liens ou encore – et surtout peut-être – la possibilité pour une PWA d’être déclarée comme ouvrant un type de fichier spécifique.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !