Filtrage : l’ARCOM n’a toujours pas été saisie par un internaute

L’ARCOM nous l’a confirmé : elle n’a pas été saisie une seule fois par un internaute pour trancher un conflit de filtrage. 

La procédure existe pourtant dans le Code de la propriété intellectuelle, qui prévoit que ces mesures de restriction venues de l’article 17 de la directive sur le droit d’auteur « ne doivent pas avoir pour effet de priver les utilisateurs des fournisseurs de services de partage de contenus en ligne du bénéfice effectif des exceptions au droit d'auteur »

Si les plateformes comme YouTube doivent fournir un dispositif de recours, les utilisateurs ont la possibilité de saisir le juge ou l'Autorité de régulation de la communication audiovisuelle et numérique « en cas de litige sur les suites données par le fournisseur de service ». À défaut de conciliation dans le délai d'un mois, l’ARCOM rend alors sa décision dans les 60 jours. 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !