Des scientifiques détectent 30 « exocomètes » dans un système planétaire jeuneCrédits : sololos/iStock

« L’étoile β Pictoris passionne les astronomes depuis une trentaine d’années car elle leur permet d’observer un système planétaire en pleine formation. Il est composé d’au moins deux jeunes planètes, mais il contient aussi des comètes, détectées dès 1987 », explique le CNRS. Il s’agissait à l’époque des premières comètes détectées autour d’une autre étoile que notre Soleil. 

Dans un article, une équipe internationale de chercheurs va plus loin avec la découverte de 30 de ces exocomètes, mais aussi avec la détermination de « la taille de leur noyau, qui varie entre 3 et 14 kilomètres de diamètre ».

Cela a permis aux chercheurs de déterminer la proportion de petites comètes par rapport aux grosses, une première en dehors de notre Système solaire. Résultat des courses : «  elle est étonnamment similaire à celle des comètes en orbite autour du Soleil. Elle montre que les exocomètes de β Pictoris, tout comme les comètes du Système solaire, ont été sculptées par des cascades de collisions et de fragmentations ».

L’enjeu est important pour la connaissance de notre univers : « Ces travaux apportent un éclairage nouveau sur l'origine et l'évolution des comètes dans les systèmes planétaires. Les comètes étant probablement à l'origine d’une partie de l'eau sur Terre, les scientifiques cherchent à comprendre leur impact sur la physionomie des planètes ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !