Cinq trolls jugés pour avoir menacé l'ex-otage Nicolas Hénin sur TwitterCrédits : markgoddard/iStock

Trois hommes et deux femmes comparaissent ce mercredi 20 avril au tribunal correctionnel de Paris pour menaces et harcèlement en ligne. TF1info rappelle qu'ils avaient abreuvés d'injures l'ex-journaliste Nicolas Hénin, par ailleurs ex-otage de l'État islamique.

Refusant le retour de djihadistes français détenus par les Kurdes, Patrick Jardin, dont la fille était morte dans l'attentat du Bataclan, avait tweeté : « Fusillons-les (...) comme Leclerc a fait fusiller les Français de la Waffen SS », « tuons aussi leurs enfants d'ailleurs ».

Nicolas Hénin avait alors appelé à signaler ces tweets à Pharos, s'attirant quelques 20 000 tweets orduriers : « J'appelle à ce que vous vous fassiez égorger », « c'est lui qui mérite l'exécution », « on aurait dû te laisser crever chez Daech », « je souhaite que la prochaine victime de terroristes soit votre gosse… Sale traître. Un jour, on vous pendra tous, bande de chiens… »

Après avoir initialement classé sa plainte sans suite, « faute de réponse de Twitter à ses requêtes », précise TF1info, le parquet de Paris avait accepté de relancer l'enquête suite à un recours de Me Éric Morain, l'avocat de Nicolas Hénin.

Une trentaine de comptes avait été identifiés, « sur lesquels cinq ont été retenus par le pôle national de lutte contre la haine en ligne, mis en place en janvier 2021 ». 

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !