NFT : le premier tweet de Dorsey proposé à 40 millions d’euros, l’offre la plus élevée est à 5 700 euros

L’année dernière, Sina Estavi achetait sous forme de NFT le premier Tweet de Jack Dorsey – « just setting up my twttr » – pour la modique somme de 2,9 millions de dollars. 

La semaine dernière, il a mis en vente ce NFT aux enchères pour… 40 millions d’euros, comme le rapporte CoinDesk. Il espérait donc faire une très belle culbute et avait promis que 50 % des bénéfices seraient reversés à des œuvres caritatives.

Suite à une remarque de Jack Dorsey demandant pourquoi ne pas reverser 99 %, Sina Estavi répond : « je ne veux pas le reste pour moi, je préférerais l’utiliser pour soutenir des projets blockchain (@bridge_oracle) et aider mon peuple ».

Alors qu’il en espérait 14 969 ethers (soit un peu plus de 40 millions d’euros), l’offre la plus importante sur la plateforme OpenSea est pour le moment de… 2 ETH, soit un peu moins de 5 700 euros.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !