Aux États-Unis, les employés d'Amazon ont deux fois plus de risques d'être blessés

Les salariés d'Amazon, qui représentent un tiers des employés travaillant dans des entrepôts aux États-Unis, totalisent 49 % des blessures enregistrées dans ce secteur d'activité, rapporte The Verge : « les travailleurs d'Amazon sont deux fois plus susceptibles d'être gravement blessés que les personnes qui travaillent dans des entrepôts pour d'autres entreprises ».

Les employés d'Amazon mettent également plus de temps à se remettre d'une blessure : « environ 62 jours en moyenne, contre 44 dans l'ensemble du secteur ».

Une des causes serait le « rythme exténuant exigé par les systèmes automatisés de l'entreprise ».

Kelly Nantel, porte-parole d'Amazon, explique pour sa part à The Verge que cette hausse des blessures serait due à un grand nombre de nouveaux travailleurs en réponse « à la demande imprévue de Covid-19 ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !