Arm pourrait licencier jusqu’à 15 % de ses effectifs

« René Haas, le nouveau directeur général d’Arm, a déclaré lundi au personnel que les licenciements affecteraient 12 à 15 % de ses effectifs mondiaux », indique le Telegraph. Cette annonce fait suite à la fusion avortée avec NVIDIA.

Toujours selon nos confrères, la majorité des suppressions d’emplois se feraient au Royaume-Uni et aux États-Unis. Dans un email envoyé aux employés et consulté par Telegraph, il explique : « Cela va être une période difficile pour tout le monde ».

À l’AFP, Arm explique que, « comme toutes les entreprises, Arm examine continuellement son plan d'activités pour s'assurer que l'entreprise a le bon équilibre entre opportunités et discipline financière », ce qui inclut notamment « des suppressions d'emploi ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !