La CNIL irlandaise attaquée en justice pour inaction

Johnny Ryan vient de traîner en justice l’Irish Data Protection Commission, équivalente irlandaise de notre CNIL, « pour son incapacité à protéger les personnes contre la plus grande violation de données jamais enregistrée », le système de publicités par enchères en temps réel de Google.

Le représentant de l’Irish Council for Civil Liberties (ICCL) rappelle avoir saisi l’autorité irlandaise voilà trois ans et demi, le 12 septembre 2018. Si, en 2019, celle-ci indiquait avoir lancé une enquête sur le « Real-Time Bidding » de Google, le dossier n’a pas vraiment avancé depuis lors.

Le 14 mars, l’ICCL a donc officiellement saisi la Haute cour pour dénoncer l’inaction de la CNIL irlandaise. « Nous craignons que les droits des individus dans toute l'UE ne soient menacés, car le DPC n'a pas enquêté sur le système RTB de Google pendant trois ans et demi depuis la première notification de Johnny Ryan en 2018. (…) Les tentatives répétées pour amener le DPC à se saisir de cette violation des droits ont échoué », commente Liam Herric, directeur de l’association.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !