Samsung confirme avoir été piraté, du code source a été voléCrédits : Sitade/iStock

Des pirates ont réussi à infiltrer le géant coréen et à lui dérober de nombreuses informations. Et pas n’importe quels pirates : Lapsus$, déjà derrière l’attaque de NVIDIA, a revendiqué le vol.

Environ 190 Go de données auraient été dérobés, liées à la gamme Galaxy. On y trouverait par exemple le code source de Samsung pour le chiffrement et les fonctions basées sur la biométrie.

Dans un communiqué, notamment à SamMobile et Bloomberg, Samsung confirme l’attaque et la fuite de données, mais pas l’identité des pirates. En outre, le constructeur insiste sur l’absence de données personnelles dans le lot, qu’elles touchent le personnel ou la clientèle.

« Actuellement, nous ne prévoyons aucun impact sur nos activités ou nos clients. Nous avons implémenté des mesures pour prévenir de tels incidents à l’avenir et continuerons à servir nos clients sans interruption », a ajouté Samsung.

On se souvient que Lapsus$ a menacé NVIDIA de révéler de nombreuses informations si l’entreprise ne levait pas ses limitations sur le minage de cryptomonnaies. On ignore cependant si Samsung a reçu également un ultimatum.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !