Radiotélescope : NenuFAR devient officiellement une « super station de LOFAR »

Il y a quelques jours seulement, le radiotélescope européen Low Frequency Array (alias LOFAR) dévoilait un « trésor de données » avec une image de l’Univers comportant pas moins de 4,4 millions de galaxies.

Il s’agit pour rappel d’un interféromètre constitué de plus de 50 000 antennes en Europe, dont 60 % rien qu’aux Pays-Bas. Désormais, New Extension in Nançay Upgrading LOFAR (alias NenuFAR) « devient officiellement une station radio géante "basse fréquence" du télescope international LOFAR : la LOFAR Super Station (LSS) ».

Via « ce raccordement, ses données seront  dorénavant transmises à LOFAR, ce qui en augmentera considérablement la puissance d'observation : les longues lignes de base reliant NenuFAR aux autres stations LOFAR verront leur sensibilité multipliée par un facteur 4 à 5, voire plus au-dessous de 50 MHz ».

Le CNRS indique enfin que, « depuis 2014, NenuFAR est reconnu, comme LOFAR, en tant que pathfinder (littéralement "éclaireur") du futur radiotélescope mondial SKA », ou Square Kilometer Array qui devrait être le radiotélescope « le plus sensible jamais conçu ». Il y a un peu plus d’un an que la France a rejoint le SKA Observatory.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !