Le CERN coupe les ponts avec la Russie, son statut d'observateur est suspenduCrédits : CERN

Les 23 États membres de l’Organisation européenne pour la recherche nucléaire « condamnent, dans les termes les plus énergiques, l'invasion militaire de l'Ukraine par la Fédération de Russie ». Elle en profite pour rappeller qu’elle « a été fondée au lendemain de la Seconde Guerre mondiale dans le but de rassembler les nations et les peuples autour de la science dans un esprit de paix ; cette agression va donc à l'encontre de tout ce que représente l'Organisation ».

Le CERN indique que l'Ukraine est un État membre associé et que des scientifiques ukrainiens participent activement à de nombreuses expériences et activités du Laboratoire. Le Conseil de l’Organisation a adopté trois décisions :

  • « le CERN promouvra des initiatives en vue d'apporter un soutien aux collaborateurs ukrainiens et aux activités scientifiques menées par l'Ukraine dans le domaine de la physique des hautes énergies ;
  • le statut d'observateur de la Fédération de Russie est suspendu jusqu'à nouvel ordre ;
  • le CERN ne s'engagera pas, jusqu'à nouvel ordre, dans de nouvelles collaborations avec la Fédération de Russie et ses instituts ».

Enfin, la Direction du CERN ajoute qu’elle « se conformera à toutes les sanctions internationales applicables ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !