Fedora 37 plantera un premier clou dans le cercueil du 32 bits

L’abandon de l’architecture i686 n’est pas pour tout de suite, mais on lui apporte tranquillement son vestiaire. L’équipe de développement de Fedora a ainsi annoncé que les mainteneurs de paquets devraient arrêter de proposer des versions i686 à compter de Fedora 37, prévu pour la fin de l’année.

Le raisonnement est simple : cette maintenance consomme beaucoup de temps et de ressources, pour une architecture presque disparue, l’immense majorité du parc étant en x86_64 depuis longtemps.

Cette volonté comporte pour l’instant une exception. Pas question en effet d’appliquer cette règle aux paquets sur lesquels d’autres se basent pour fonctionner.

Mais même ainsi, le nombre de paquets 32 bits devrait fortement chuter.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !