La CNIL a rejoint les membres de cybermalveillance.gouv.fr

Le dispositif d’assistance aux victimes – piloté par le Groupement d’Intérêt Public Action contre la cybermalveillance (GIP ACYMA) – gagne un nouveau membre, à savoir la Commission de l’informatique et des libertés. 

« Par cette démarche, la CNIL entend renforcer son action en matière de cybersécurité à destination des particuliers, des entreprises et des collectivités territoriales. Elle contribuera aux travaux du GIP, notamment par la mise à disposition de contenus pédagogiques et des analyses de tendances issues des notifications de violations de données », indique l’autorité indépendante. 

Selon les derniers chiffres, Cybermalveillance.gouv.fr « a assisté plus de 173 000 victimes et accueilli près de 2,5 millions de visiteurs en 2021. Sont également référencés sur son site des professionnels en sécurité numérique, répartis sur tout le territoire français, pour venir en aide aux victimes. Depuis février 2021, le dispositif propose également aux entreprises et collectivités un accompagnement par des professionnels labellisés ExpertCyber pour la sécurisation de leur système d'information ».

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !