LeBriefdu 17 novembre 2020
Youtube-dl est de retour sur GitHub, qui veut mieux protéger les développeurs vis-à-vis de DMCA

Une requête avait été faite par des ayants droit pour retirer le code source de l'outil de téléchargement de la plateforme. Les procédures automatisées mises en place ont pris le relai. L'EFF est intervenue, comme représentante des développeurs, pour organiser son retour en ligne. C'est désormais chose faite.

Dans un billet de blog, GitHub explique les raisons de ce retrait, qui tient au respect de la loi s'imposant à toute plateforme. Mais aussi la protection des développeurs, qui doivent pouvoir respecter les termes de la licence qu'ils ont choisi. 

La société dit mieux vouloir protéger les développeurs face aux abus potentiels du Digital Millennium Copyright Act (DMCA). Elle renforce ainsi les procédures imposées aux ayant droit demandant le retrait d'un projet.

GitHub effectue au passage un don de 1 million de dollars à un fonds de défense des développeurs de projets open source, leur fournissant une aide juridique face à de telles requêtes. 

La société dit également s'engager pour l'amélioration des lois en matière de protection du copyright. Elle a notamment plongé dans la bataille pour la directive européenne sur le droit d'auteur. 

HomeSound (Premium) : SFR annonce ses enceintes connectées avec Devialet et Amazon Alexa

Un tel produit avait été annoncé outre-Atlantique l'année dernière, il devient désormais réalité en France. Mais cette fois, deux versions (développées par Sagemcom) sont annoncées. 

Elles « sont équipées de haut-parleurs multidirectionnels haute qualité - trois pour SFR HomeSound, et jusqu’à 5 pour le modèle Premium », indique le communiqué, qui évoque la compatibilité avec Spotify Connect en plus de l'assistant SFR et d'Amazon Alexa.

Côté tarif, comptez 169 euros pour le modèle de base et 349 euros pour la version Premium. Elles sont également proposées en location sans engagement pour 5 ou 10 euros par mois. 

« En plus de s’intégrer entièrement dans l’univers SFR notamment avec l’association du décodeur SFR Box 8 TV, l’enceinte connectée intelligente SFR HomeSound dispose d’un service après-vente intégralement géré par SFR », précise le FAI.

Microsoft Office disponible en version ARM64… sur macOS

Alors que l'on attend encore une mouture native pour Windows 10 on ARM, l'éditeur fait la part belle au système d'Apple et son SoC M1. 

En effet, Office 2019 pour Mac est disponible dans le canal Insider en version native, sous la forme d'un binaire universel, ne nécessitant pas de passer par Rosetta 2. 

Certains y verront sans doute un signe du manque de conviction de Microsoft pour sa propre plateforme ARM.

La Cour des comptes et le CNRS signent une convention de coopération

Le but de ce rapprochement, d’une durée de quatre ans, est d’« engager une démarche de dialogue mutuel et [d’]identifier les domaines et les modalités de coopération entre les deux institutions ». 

La première initiative est un « colloque scientifique de la Cour des comptes en partenariat avec le CNRS » et avec la collaboration d’Inria. Le sujet est : « Recherche scientifique et action publique - Les sciences du numérique ».

Pierre Moscovici, premier président de la Cour des comptes, se réjouit de ce rapprochement : « La Cour a besoin de s’ouvrir sur le monde de la recherche pour être plus utile encore aux pouvoirs publics ».

Même enthousiasme du côté d’Antoine Petit, PDG du CNRS, pour qui ce partenariat « s’inscrit pleinement dans la mission du CNRS de favoriser l’accès aux travaux et aux données de la recherche en le partageant en particulier avec les décideurs et les institutions publiques ».

Les deux partenaires dressent une liste des actions qu’ils pourront mener ensemble : 

  • organisation conjointe de séminaires, d’ateliers thématiques, de colloques…
  • échange d’informations et de documentations scientifiques et techniques
  • accès à des données utiles pour la recherche
  • développement de la science ouverte
  • organisation de formations dans les disciplines d’intérêt
  • mise en place d’un programme annuel de visites de laboratoires
  • production de publications conjointes ou de toute autre action de valorisation
  • accueil de chercheurs et chercheuses ou de doctorants.
Tor fait le point sur ses services et sa communauté dans son State Of The Onion 2020

Hier soir se tenait la conférence annuelle des développeurs du projet Tor. Comme tant d’autres depuis des mois, elle était entièrement virtuelle.

De nombreux points ont été abordés : adaptation à la pandémie de Covid-19, migration de l’ancienne base Android vers Fenix, améliorations de l’expérience utilisateur, travaux réalisés cette année sur les services onion, état de la recherche pour l’implémentation de jetons, performances, traque des mauvais relais, lutte contre la censure… les thématiques étaient très nombreuses.

La vidéo de l’évènement est disponible sur YouTube et dure environ deux heures.

World of Warcraft : l’extension Shadowlands compatible nativement avec les Mac M1

Blizzard garde son habitude de bondir sur les nouvelles technologies à sa disposition, particulièrement quand il s’agit d’Apple. Le studio avait notamment été parmi les premiers à prendre en charge l’API Metal.

Le patch 9.0.2 de World of Warcraft, qui sortira mercredi matin, contiendra diverses améliorations pour le jeu, dont la compatibilité avec la puce M1 des nouveaux MacBook Air, MacBook Pro et Mac mini. L'éditeur l'a annoncé dans son forum.

Conséquence, le titre ne fonctionnera pas sous Rosetta 2 mais nativement, avec la hausse de performances que l’on peut attendre dans ce genre de cas. Les Mac M1 commençant à être livrés aujourd’hui, on devrait rapidement voir des tests du jeu sur ce nouveau matériel.

Huawei officialise la vente de Honor, pour « assurer sa propre survie »

Après plusieurs semaines de rumeurs, c’est désormais officiel : Huawei se sépare de Honor au profit du consortium Shenzhen Zhixin New Information Technology Co comprenant une trentaine de membres.

« Une fois la vente réalisée, Huawei ne détiendra aucune action ni ne participera à aucune activité de gestion commerciale ou de prise de décision dans la nouvelle société Honor », explique l’entreprise. 

« Cette décision a été prise par la chaîne industrielle de Honor afin d’assurer sa propre survie », explique Huawei. Pour rappel, Huawei et Honor ont été placés sur liste noire par les États-Unis, empêchant l’entreprise de se fournir auprès des fabricants américains (sauf exceptions).

Le montant de la transaction n’est pas précisé, mais il serait question de plus de 15 milliards de dollars.

Zoom présente plusieurs nouvelles fonctions dédiées à la sécuritéCrédits : Assemblée nationale

L’éditeur n’en finit plus d’annoncer des améliorations dans ce domaine, après la tempête du printemps dernier, les révélations sur ses carences flagrantes ou encore, plus récemment, après s’être fait taper sur les doigts par la FTC.

Il a présenté hier soir plusieurs apports disponibles dès maintenant. Par exemple, les hôtes et cohôtes peuvent maintenant mettre en pause une conférence pour prendre le temps de signaler un participant et l’enlever, via un bouton « Suspendre l’activité des participants ».

Le signalement est envoyé à l’équipe Trust and Safety de Zoom, qui pourra enquêter éventuellement sur l’activité du compte pointé. Bon point, la conférence peut être reprise en ne réactivant que certaines fonctions, voire une par une.

Les versions Windows, macOS, Linux, Android et iOS de l’application ont été mises à jour pour intégrer la nouvelle fonction. Les moutures web et VDI (virtual desktop infrastructure) passeront à la moulinette avant la fin de l’année.

Zoom a également activé son système At-Risk Meeting Notifier. Il s’agit d’un service interne dont la mission est de scanner en permanence les réseaux sociaux et autres sites pour y détecter des liens de conférences Zoom.

Dans l'idée d’empêcher autant que possible le « zoombombing », le service prévient les hôtes et futurs hôtes que le lien de leur réunion est devenu public. Le système conseille de créer une nouvelle conférence pour obtenir un nouvel identifiant. Des recommandations sont également fournies sur les fonctions de sécurité à activer pour réduire les risques.

Contrat d’assurance emprunteur : action collective d’UFC-Que Choisir, qui traîne LCL au tribunal

Nos confrères expliquent que cette action fait suite à des plaintes répétées de plusieurs consommateurs sur deux pratiques de la banque.

La première concerne les délais pour changer d’assurance-emprunteur : « Alors que la loi prévoit que la banque doit répondre sous 10 jours, LCL fait patienter certains de ses clients pendant plusieurs mois », expliquent nos confrères. La seconde pratique « consiste à continuer à facturer son assurance alors que toutes les démarches ont été accomplies pour le changement ». 

« Si vous êtes concerné par ces pratiques, vous n’avez pas besoin de vous joindre à cette action tout de suite. Mettez simplement de côté vos contrats de crédit et d’assurance emprunteur, vos relevés de compte, ainsi que les échanges avec le LCL », explique l’association. Un formulaire a été mis en ligne pour être tenu au courant.

Les Freebox Server mis à jour, la compatibilité SFP+ améliorée

Le firmware 4.2.6 mis en ligne hier est surtout l'occasion de correctifs, pour le mot de passe OpenVPN (qui ne supportait pas le caractère « = », le contrôle parental, le serveur DNS, etc. 

Mais Free indique surtout une compatibilité améliorée pour les transceivers SFP+. Certains utilisateurs se plaignaient en effet de voir leur module non reconnu. Cela n'est plus le cas. Les modèles concernés ne sont pas précisés.

Gmail : désactiver la personnalisation par les données va être plus simple

Google va déployer prochainement une mise à jour pour Gmail contenant un nouveau panneau, dont l’objectif est d’activer ou couper la collecte de données permettant à certaines fonctions d’être personnalisées.

On ne sait pas encore si ce panneau sera affiché automatiquement à la première connexion après déploiement ou s’il faudra aller dans les paramètres du service. Il y a dans tous les cas un progrès : les informations présentées sont claires et tout peut être réglé en deux clics.

Deux questions seront ainsi présentées. La première porte sur la personnalisation de services Gmail comme le filtrage et la catégorisation automatiques des emails, Smart Compose ou encore l’extraction des informations pour créer des évènements dans le calendrier. L’autre concerne l’utilisation des données de Gmail pour personnaliser les autres services de Google.

Un panneau en deux pages donc, avec à chaque fois l’obligation de choisir entre continuer à se servir des données ou désactiver cette personnalisation. Aucune puce n’est en effet sélectionnée par défaut, ce que l’on appréciera.

Un keylogger physique, comment ça marche ?

C'est la question que s'est posée Stéphane Marty (Deus Ex Silicium) en analysant un module USB externe, mais aussi une puce qui peut être placée dans un clavier USB pour diffuser tout ce qui est tapé via le réseau Wi-Fi. 

Des systèmes souvent utilisés pour espionner des proches ou des entreprises. Il faut donc apprendre à s'en prémunir pour éviter les mauvaises surprises.

Virgin Galactic repousse son prochain vol d’essai en raison de la pandémie

Afin de se conformer aux nouvelles règles en vigueur, la société explique qu’elle « va réduire au minimum son empreinte opérationnelle dans ses installations du Nouveau-Mexique ».

En conséquence, le vol d’essai qui était prévu entre le 19 et le 23 novembre est repoussé. Aucune nouvelle date n’est annoncée pour le moment. Ce vol signera le retour de SpaceShipTwo dans l’espace – la dernière fois remonte à février 2019 – mais aussi le premier depuis cette base qui servira aux lancements commerciaux.

La préversion Proton Drive est disponibleCrédits : D3Damon/iStock

Promis par l’équipe de Proton, l’accès anticipé au nouveau service est disponible aux utilisateurs, du moins à ceux abonnés, dès la formule Plus (la première). Il est également possible pour les nouveaux utilisateurs de s’abonner pour en profiter.

Si vous êtes concernés, il faut passer par le version bêta de ProtonMail et se rendre dans la grille des services en haut à gauche. Une entrée Proton Drive ouvrira la page du service, disponible uniquement sous forme d’interface web pour l’instant.

Proton promet que son service est aussi simple à utiliser que n’importe quel autre service équivalent, avec notamment la possibilité de glisser-déposer des éléments. Heureusement, car seule la version web est pour l’instant disponible. L’argument principal de Proton Drive est évidemment son chiffrement de bout en bout, en fait le même que dans ProtonMail, centré sur PGP. 

« PGP génère d’abord une grande clé symétrique de session, qu’il utilise pour chiffrer vos fichiers. La clé de session est elle-même chiffrée par une clé asymétrique et une phrase de passe que vous fournissez. Tant la clé symétrique que le mot de passe sont requis pour déchiffrer vos données », explique Proton, qui ajoute que les opérations de chiffrement et déchiffrement ont lieu localement, jamais sur les serveurs.

Des clients pour ordinateurs sont en développement, avec une priorité pour Windows. Les versions macOS et Linux arriveront « à une date ultérieure ». Côté applications mobiles, iOS sera servi d’abord, puis Android.

Notez qu’il n’est pour l’instant pas possible de partager des données. L’équipe travaille sur un système de lien permettant de préserver le chiffrement de bout en bout, mais ne dit pas quand la fonction sera disponible.

Enfin, Proton se concentre pour l’instant sur la sécurité. Quand le cadre aura été posé, l’éditeur écoutera les retours pour les suggestions de fonctions.

Oculus : 90 Hz pour toutes les applications sur le Quest 2, Link sort de bêta

Facebook  explique que les développeurs peuvent commencer à déployer des applications et jeux avec ce taux de rafraîchissement. La mise à jour est en cours de déploiement sur les casques depuis la fin de la semaine dernière. 

Dans le même temps, la fonctionnalité Oculus Link – permettant de relier un Oculus Quest à un PC via de l’USB 3.x – sort de bêta. Elle supporte elle aussi le taux de rafraîchissement à 90 Hz.

Crew-1 : les membres d’équipage sont entrés dans la Station spatiale internationale

Si la mission VV17 d’Arianespace est un cuisant échec (avec la perte de deux satellites), fort heureusement Crew-1 de Space (avec quatre membres d’équipage) est un succès sur toute la ligne.

La capsule s’est arrimée tôt ce matin à l’ISS, avec une manœuvre entièrement automatisée. Les astronautes pouvaient évidemment reprendre la main si nécessaire. On peut voir sur cette vidéo l’entrée des membres de l’Expedition 64.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !