Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

LeBrief

du 16 septembre 2020
Évènement Apple : nouvelles Watch 6 et SE, un iPad 8, un iPad Air 4 et le SoC A14

L’évènement d’hier soir n’était comme prévu consacré qu’aux montres et tablettes pour l’essentiel. On commence par deux nouvelles montres, l’une haut de gamme, l’autre plus accessible.

La Watch 6 intègre une puce S6 (annoncée comme 20 % plus rapide que la S5), un écran 2,5x plus lumineux en mode veille, un nouvel altimètre en temps réel, un capteur de saturation en oxygène et une recharge plus rapide. La batterie doit ainsi se remplir en moins de 1h30. Le bloc chargeur n’est plus fourni (Apple évoque un progrès pour l’environnement).

Plusieurs nouveaux coloris d’aluminium font leur apparition : or, bleu nuit et PRODUCT(RED). De nouveaux bracelets sont également proposés, dont la boucle Solo, d’une seule pièce en silicone. L’Apple Watch 6 est proposée à partir de 429 euros en version GPS et 529 euros pour GPS + cellulaire.

L’Apple Watch SE pourrait lui faire de l’ombre. Elle reste sur la puce S5, n’embarque ni ECG ni mesure de saturation en oxygène, mais reprend presque toutes les autres caractéristiques du dernier modèle ou du précédent, dont le mode veille, la détection de chutes, le suivi du sommeil, etc. Pour un prix moindre : 299 euros en version GPS et 349 pour GPS + cellulaire.

Côté tablettes, l’iPad 8 devient le modèle tout-venant. Son design ne change pas (notamment son écran de 10,2"), non plus que ses prestations générales. Par contre, il troque sa puce A10 pour une A12, nettement plus véloce. Il reste compatible avec les Pencil de première génération et le Magic Keyboard. Vendu à partir de 389 euros (aucun changement), il est maintenant accompagné d’un chargeur USB-C 20 W (contre USB-A 10 W jusqu’à présent). Il sera disponible vendredi.

L’iPad Air 4 était la vraie « star » de l’évènement. Le modèle est complètement révisé, récupérant les lignes de l’iPad Pro, sans pour autant intégrer Face ID. Il reste sur Touch ID, mais la détection de l’empreinte déménage dans le bouton d’alimentation, en haut.

Il est propulsé par le nouveau SoC d’Apple, l’A14 Bionic, sur lequel nous reviendrons en détail prochainement. La tablette abandonne le port Lightning pour l’USB-C, comme l’iPad Pro. Il récupère de son grand frère également la caméra arrière (12 mégapixels, 4K 60 i/s, etc.) et remplace la frontale par un modèle 7 MP gérant le Smart HDR et pouvant filmer en 1080p à 60 i/s.

L’iPad Air 4 sera vendu à partir de 669 euros, soit 100 de plus que le modèle précédent. Deux nouveaux coloris sont proposés, bleu et vert (on reste sur des teintes pastelles). Sa disponibilité est annoncée pour octobre, sans précision. 

The Mandalorian : une bande-annonce pour la saison 2, disponible le 30 octobre sur Disney+

La plateforme de streaming a mis en ligne cette vidéo sur le compte Star Wars. On y apprend que le mandalorien va devoir rendre bébé Yoda à ses semblables, mais encore faut-il qu’il sache où trouver ces « sorciers Jedi ».

Dans cette courte vidéo d’un peu moins de deux minutes, les décors sont variés et on peut même voir quelques X-Wing. Cette seconde saison sera disponible à partir du 30 octobre sur Disney+

Google Drive : les fichiers dans la poubelle seront supprimés au bout de 30 jours

Jusqu’à présent, ils y restaient jusqu’à ce que l’utilisateur décide de la vider. À partir du 13 octobre, un changement important sera mis en place par Google.

Les fichiers seront automatiquement supprimés au bout de 30 jours dans la poubelle. Cela concerne aussi les anciens déjà présents avant le 13 octobre. À partir de cette date, ils auront 30 jours de répit comme tout le monde.

Dans tous les cas, les fichiers placés dans la corbeille continueront de consommer du stockage de votre quota (dont la quantité dépend de votre abonnement). Tous les détails sont expliqués sur cette page.

C’est une « belle journée » : la Cour de justice de l’Union européenne consacre la neutralité du NetCrédits : Kheng ho Toh/Hemera/Thinkstock

La CJUE explique que, pour la toute première fois, elle interprète « le règlement de l’Union consacrant la "neutralité d’Internet" ». La question de fond était de savoir si un fournisseur de service pouvait proposer des « offres groupées d’accès préférentiel (dites à « tarif nul ») ayant pour particularité que le trafic de données généré par certains services et applications spécifiques n’est pas décompté dans la consommation du volume de données acheté par les clients ».

La Fővárosi Törvényszék (Budapest-Capitale en Hongrie) a donc décidé d’interroger la Cour de justice de l’Union européenne à titre préjudiciel afin de savoir comment devait être interprétés certains points du réglement 2015/2120 sur l’Internet ouvert. 

Ce dernier garantit notamment « un certain nombre de droits aux utilisateurs finals de services d’accès à Internet […], interdit aux fournisseurs de tels services de mettre en place des accords ou des pratiques commerciales limitant l’exercice de ces droits [et] énonce une obligation générale de traitement égal et non discriminatoire du trafic ».

Autant dire que le jugement était attendu et pouvait avoir de grandes répercussions. Dans son communiqué, la CJUE consacre donc la neutralité du Net : « Les exigences de protection des droits des utilisateurs d’Internet et de traitement non discriminatoire du trafic s’opposent à ce qu’un fournisseur d’accès à Internet privilégie certaines applications et certains services au moyen d’offres faisant bénéficier ces applications et services d’un « tarif nul » et soumettant l’utilisation des autres applications et services à des mesures de blocage ou de ralentissement ».

De nombreuses réactions ont salué l’interprétation de la CJUE sur cette question, notamment Sébastien Soriano (président de l’Arcep) qui parle d’une « belle journée » et Isabelle de Silva (présidente de l’Autorité de la concurrence) qui évoque un « arrêt intéressant ».

Marché de gros sur le fixe : l’Autorité de la concurrence rend son avis sur la fibre et la fin du cuivre

L’ADLC avait été saisie par l’Arcep sur cinq projets de décisions adoptés par le régulateur « dans le cadre du sixième cycle d’analyse des marchés de gros du haut-débit et très haut débit-fixe pour la période 2020/2023 ».

Dans son avis, l’Autorité de la concurrence « a insisté, en particulier, sur la distinction, qui pourrait être justifiée à l’avenir, entre le haut débit et le très haut débit ». Elle souligne aussi « l’importance du chantier relatif à la fermeture, par Orange, de son réseau cuivre, pour basculer vers le réseau FTTH ».

Enfin, « l’Autorité souligne qu’il faudra être particulièrement attentif au calendrier et aux conditions techniques, opérationnelles, commerciales et financières de ce basculement, qui soulève des enjeux concurrentiels considérables ».

Twitch signe un accord avec la Sacem

La  Société des auteurs, compositeurs et éditeurs de musique explique que cela permet de « rémunérer les droits aux auteurs, compositeurs et éditeurs membres de la Sacem lorsque leur musique est partagée ou diffusée en livestream sur la plateforme Twitch ».

La Sacem indique que cet accord arrive alors que de nombreuses salles de spectacles sont encore fermées en France et que des concerts sont annulés. Dans ce contexte sanitaire, « les créateurs et les artistes se produisent sur Twitch pour rencontrer leurs fans et organiser de nouvelles expériences musicales en direct ».

Enfin, le communiqué indique que les deux partenaires « développeront ensemble des applications informatiques visant à simplifier et optimiser l'identification et le reporting des œuvres diffusées au bénéfice des membres de la Sacem et de l'industrie musicale dans son ensemble ».

Apple, Facebook et Google annoncent des engagements climatiques pour 2030Crédits : imaginima/iStock

La marque à la Pomme était la première à dégainer en juillet : « Déjà neutre en carbone en matière d’émissions de ses bureaux et magasins à travers le monde, Apple prévoit de passer son empreinte carbone totale à zéro émission nette sur l’ensemble de son activité 20 ans avant l’objectif fixé par l’IPCC ». 

« Ce nouvel engagement garantit que d’ici 2030, la fabrication des appareils Apple n’aura aucun impact sur le climat », explique la société. Pour y arriver, sa feuille de route comprend les objectifs suivants : conception de produits à faible teneur en carbone, amélioration de l’efficacité énergétique, utilisation d’énergies renouvelables, élimination du carbone, etc. 

Hier, c’était au tour de Sundar Pichai de prendre la parole. Après la neutralité carbone et le passage à l’équivalent de 100 % d’énergies renouvelables en 2017 (en injectant dans le réseau au moins l’équivalent de ce qu’elle consomme en énergies non renouvelables), la société annonce désormais qu’elle « élimine tout son héritage carbone, effectif aujourd'hui ».

De plus, d’ici 2030, elle vise à exploiter « une énergie sans carbone partout et à tout moment ». Là encore, les grandes lignes du plan sont expliquées ici.

Enfin, c’était au tour de Facebook. Le réseau social s’est fixé « un nouvel objectif ambitieux : atteindre zéro émission nette en 2030 pour toute sa chaîne de valeur, y compris les émissions de ses fournisseurs, ou encore les déplacements de ses employés ».

Cette annonce a été faite en parallèle du lancement du Centre d’information sur le climat dont le but est de « mettre à disposition de tous des informations scientifiques sur le climat » et de Challenges, « une fonctionnalité qui permettra aux gens de créer, découvrir et rejoindre des défis sur Facebook ».

Les Radeon RX 6000 en balade, elles devraient aussi supporter AV1

Après Intel et NVIDIA, c'est AMD qui devrait apporter une accélération matérielle du nouveau codec libre. Des patchs publiés au sein du projet Freedesktop (ici et ) vont en effet dans ce sens. 

L'équipe de VLC n'a pas encore indiqué si ce serait géré par la nouvelle mouture diffusée hier, mais il reste dans tous les cas un mois et demi à l'équipe pour faire les éventuelles adaptations nécessaires. 

Notez au passage que le youtubeur JayzTwoCents est revenu sur les prochaines Radeon RX 6000, montrant un modèle à 2 et 3 ventilateurs, sans doute les déclinaisons milieu et haut de gamme de ces prochaines cartes.

Series One : Google annonce son kit hardware pour Meet, en partenariat avec Lenovo

Google Meet, le service qui a remplacé Hangout Meet, est un service de visioconférence pour les salles de réunion. Il était déjà possible d’acheter des kits provenant de chez ASUS, Acer et Logitech, avec des tarifs allant de 1 450 à plus de 5 000 dollars suivant les cas.

Désormais, Google propose sa solution maison baptisée Series One. La société s’est rapprochée de Lenovo pour la création de ce kit. Ce dernier n’est pas un nouveau venu dans ce secteur, il propose notamment depuis le début de l’année un kit pour Logitech Tap.

Le kit Series One comprend au minimum une barre de son Smart Audio Bar, une caméra 4K, un micro dédié, un micro-ordinateur avec un Core i7, une tablette tactile pour le contrôle, etc. 

Plusieurs configurations sont possibles en fonction de la taille de la salle. Tous les détails se trouvent par ici. Une vidéo de présentation a aussi été mise en ligne. Les tarifs débutent à 2 699 dollars.

iOS 14, tvOS 14 et watchOS 7 seront disponibles ce soir

Les trois nouvelles versions majeures des systèmes seront disponibles ce soir, probablement à partir de 19h, heure habituelle des déploiements chez Apple.

Rappelons qu’iOS 14 renouvelle assez largement l’écran d’accueil de l’iPhone, du moins si l’utilisateur le souhaite. Les nouveautés sont très nombreuses, avec notamment la Bibliothèque d’applications, des éléments plus compacts (appels, Siri…), le picture in picture pour la lecture vidéo, etc.

watchOS 7 introduit la configuration familiale, permettant de paramétrer une Watch pour un enfant ou une autre personne de la famille sans iPhone. Les cadrans sont plus personnalisables, chaque application pouvant notamment avoir plusieurs complications. Ils sont également partageables. Une application Sommeil fait également son entrée, de même qu’une détection du lavage des mains.

Les nouveautés de tvOS 14 sont moins nombreuses : Picture in picture amélioré, prise en charge des manettes Xbox Adaptive Controller et Xbox Elite Series 2 ou encore reprise des jeux dans l’état où ils ont été laissés. tvOS 14 inaugure aussi le partage audio, permettant à deux possesseurs d’AirPods de regarder le même contenu.

Lutte contre la haine en ligne : des personnalités « freezent » leurs comptes Facebook et Instagram

Des stars comme Kim Kardashian West, Jennifer Lawrence, Katy Perry et Leonardo DiCaprio (pour ne citer qu’eux) ont décidé de suivre le mouvement Stop Hate for Profit (arrêter la haine pour le profit), qui dispose de son hashtag dédié : #StopHateForProfit.

Ce mercredi, ils ne devraient donc rien publier sur leurs comptes Facebook et Instagram. « J'adore pouvoir me connecter directement avec vous via Instagram et Facebook, mais je ne peux pas rester silencieuse pendant que ces plateformes continuent de permettre la propagation de la haine, de la propagande et de la désinformation », indique Kim Kardashian West en appelant ses fans à faire de même. 

La manette Razer Kishi est disponible pour iPhone, à 109,99 euros

En plus de la version Android, le fabricant propose désormais à la vente la version pour iPhone, certifiée MFi (Made for iPhone). Cette manette pour smartphone avait pour rappel été présentée au CES 2020

« La conception flexible de la manette mobile universelle permet de l’étirer et de la fixer sur la plupart des téléphones », explique le fabricant. On y retrouve deux sticks analogiques, une croix directionnelle, des gâchettes, une panoplie de boutons, etc. 

La Kishi est compatible avec les iPhones 6 et plus récents sous iOS 9 minimum. Elle est vendue 109,99 euros sur le site de Razer, contre 89,99 euros pour la version Android.

Waze On : le plein d’annonces et de fonctionnalités

L’application tenait hier sa conférence virtuelle « On », qui a duré près de 40 minutes. C’était d’abord l’occasion de montrer de gros chiffres : 140 millions d’utilisateurs par mois, 36 milliards de km, 70 millions d’accidents signalés dans 185 pays. 

Sans révolution dans son fonctionnement, l’application procède néanmoins à plusieurs changements importants qui seront déployés au fil du temps. Il est ainsi question de suggestions de voyage, d’un meilleur calcul de l’ETA (heure estimée d'arrivée), d’un guidage sur les voies, etc.

Waze proposera des recommandations personnalisées en fonction de l'historique des déplacements d'un utilisateur, ainsi que des notifications s’il risque par exemple d’être en retard sur des destinations où il a l'habitude de se rendre. Le covoiturage carpool était aussi à l’honneur.

Depuis le site web de Waze, il est désormais possible de planifier un trajet et de l’enregistrer dans l'application. En plus des applications de streaming comme Spotify, YouTube Music et Deezer (pour ne citer que ces trois-là), Amazon Music fait désormais partie du Waze Audio Player.

Enfin, dernier point et pas des moindres, l’intégration de Google Assistant est désormais compatible avec de nouvelles langues, dont le français. Un billet Medium des principales nouveautés est disponible par ici.

Xbox : Microsoft revoit la confidentialité et ne récupérera plus les données des recherches vocales

Les changements dans les paramètres de confidentialité des consoles concernent aussi bien les actuelles Xbox One que les nouvelles Series X et S qui seront lancées à partir du 10 novembre.

Tout d’abord, « vous recevrez sur votre console un résumé des données de diagnostic » récupérées par Microsoft, avec le détail de la manière dont elles sont utilisées. Pour résumer, cela comprend trois points : « garantir que votre console, vos jeux et applications sont à jour, nous assurer de la sécurité de votre console, comprendre et régler divers problèmes ».

Ensuite, « vous aurez la possibilité de partager des données de diagnostic supplémentaires facultatives ». Cela comprend notamment des rapports d’erreur plus détaillés, les actions lorsque vous utilisez votre console et les données relatives à ses performances. 

« Dans les semaines qui viennent, lorsque vous vous connecterez à votre profil depuis votre console, vous pourrez choisir de partager ou non ces données », explique Microsoft. Par contre, le fabricant affirme : « nous ne collectons plus les données des recherches vocales et de la conversion de la voix en texte ».

Java fête ses 25 ans et annonce l’arrivée de sa version 15

Déjà 25 ans que Java propose aux développeurs un langage de haut niveau, orienté objet, précompilé en bytecode avant une compilation dans une machine virtuelle dédiée. Le langage avait été créé par Sun, rachetée en 2009 par Oracle, qui assure depuis le développement.

Les nouveautés de la version 15, on s’en doute, sont nombreuses. Elle fournit notamment deux nouveaux ramasse-miettes, nommés ZGC et Shenandoah. Tous deux ont pour objectif de limiter les temps de pause, notamment en déplaçant les objets du tas sans arrêter l’exécution. En simplifiant grossièrement, ZGC se veut simple mais est moins configurable, Shenandoah est plus complexe mais peut offrir de meilleurs résultats.

Parmi les autres apports, signalons la version finale des blocs de texte (initialement introduits dans Java 13), la gestion des classes cachées, Unicode 13, le support des signatures EdDSA, une nouvelle implémentation de l’API DatagramSocket, de nouvelles méthodes pour obtenir une valeur absolue, la gestion des lambdas dans AppCDS, le filtrage par motif ou encore les classes scellées.

Dans la foulée, OpenJDK passe lui aussi en version 15.

Fitness+ et One : le renforcement des services chez Apple

L’arrivée des nouvelles Apple Watch était accompagnée d’un nouveau service. Baptisé Fitness+, il est entièrement tourné vers le sport et conçu spécifiquement pour la montre. Commercialisé 9,99 dollars par mois, il sera disponible d’ici la fin de l’année, mais dans quelques pays anglosaxons uniquement. 

Aucune date n’a été annoncée pour la France, ce qui n’est pas étonnant. Le service s’appuie lourdement sur un ensemble de coachs, donc des instructions vocales et vidéo qu’il faudrait au minimum doubler. À moins qu’Apple ne cherche des coachs dédiés à chaque groupe linguistique.

Dans la foulée, Apple a annoncé One, son premier pack de services. Trois formules sont proposées : 

  • Individuel : Music, tv+, Arcade et iCloud 50 Go pour 14,95 euros par mois 
  • Famille : Music, tv+, Arcade et iCloud 200 Go pour 19,95 euros par mois
  • Premier : Music, tv+, Arcade, News+, Fitness+ et iCloud 2 To pour 29,95 dollars par mois

Plusieurs remarques. Au niveau Individuel, le pack permet d’économiser 6 euros par mois. La formule Famille est potentiellement la plus intéressante, car le client peut partager son abonnement avec cinq autres personnes, chacune utilisant les services avec son propre compte.

Quant au dernier pack, il n’est pas disponible en France, puisque News+ et Fitness+ n’y sont pas commercialisés.

Les formules Apple One seront disponibles cet automne, sans plus de précisions.