Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil

Options d'affichage

Abonné

Actualités

Abonné

Des thèmes sont disponibles :

Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !

LeBrief

du 7 septembre 2020
Plan de relance : 7 milliards d’euros pour le numérique

Cédric O a multiplié les interventions ces derniers jours pour expliquer le volet numérique du plan « France Relance », présenté comme un pilier du plan de relance. Trois axes principaux sont mis en avant : « développer notre écosystème FrenchTech », « Fibrer toute la France et lutter contre l’illectronisme », « Numérisation de l’État, des territoires et des entreprises ».

Il détaille un peu son propos : une augmentation de 60 % des aides à l’innovation de BPI, investissement de 2,5 milliards d’euros sur 5 ans en capital dans les entreprises françaises (fonds de fonds ou directement dans les start-ups), et des investissements dans des technologies critiques comme la cybersécurité et le quantique. Un billet a été publié sur Medium

Pour le secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques, il faut préparer les 10 ans à venir : « Si on regarde un peu ce qui s’est passé lors de la dernière crise en 2008, c’est là que les GAFA ont construit leur puissance puisqu’ils ont profité du fait qu’eux avaient plein d’argent et que les autres allaient mal pour repartir de l’avant. On ne veut pas de ça ».

Au Sénat, les premières réactions ont été rapides : « Les orientations sont conformes à celles que nous avions dégagées en juillet dans le plan de relance de la commission des affaires économiques […] Mais injecter des milliards ne suffira pas, il faut également des réformes de structure, une rupture avec le centralisme administratif et politique français, un approfondissement de la décentralisation et une véritable simplification administrative ».

Pour Sophie Primas, présidente de la Commission des affaires économiques, « le diable est dans les détails et dans la méthode ». « L’enjeu n’est pas de savoir si c’est vraiment 100 milliards ou pas, même si de fait on additionne des choux et des carottes, mais de savoir si on met les bons instruments devant les bons enjeux ».

Chez Infranum, on se « réjouit des mesures annoncées concernant notamment la généralisation de la fibre, l'emploi et la transformation numérique des entreprises ». « L'enjeu du numérique semble avoir été correctement pris en compte », explique la Fédération des Entreprises Partenaires des Territoires Connectés.

Wordpress : faille dans le plugin File Manager, le correctif à installer au plus vite

La vulnérabilité est activement exploitée, si l’on en croit des chercheurs de la société thaïlandaise de sécurité NinTechNet. Selon eux, l’exploitation a commencé quelques heures après la publication de la mise à jour correctrice.

La faille est utilisée par l’intermédiaire d’images spécialement conçues et comportant du code web. Les pirates peuvent alors exécuter du code dans le dossier plugins/wp-file-manager/lib/files/, et seulement là.

Une portée limitée, mais qui n’empêche pas l’installation de scripts qui, eux, pourraient faire plus de dégâts. En outre, la société de sécurité Wordfence estime que, couplée à d’autres éléments, la faille pourrait également permettre une escalade de privilèges, jusqu’à la prise de contrôle totale du site.

Il y a encore quelques jours, plus de la moitié des 700 000 installations étaient vulnérables. Le plugin a enregistré depuis un pic de mises à jour et la majorité des sites semblent maintenant hors de danger. Des désinstallations ont également eu lieu, le nombre d’installations actives ayant diminué à 600 000.

Deuxième vol à 150 m d’altitude pour un prototype Starship de SpaceX

Un mois après un premier décollage, Starship reprend la voie des airs, de nouveau à une altitude limitée de 150m. Il s’agissait du prototype SN6, très proche du précédent SN5.

Elon Musk s’en amuse sur Twitter : « Il s'avère que vous pouvez faire voler n'importe quoi haha ». En plus de la vidéo officielle, un autre point de vue est proposé par NASA Spaceflight.

Cedric O et Stop Covid : « on aurait dû être plus pédagogue »

Mais le secrétaire d'État au numérique confie à nos confrères de Soft Power que « les gens n'ont pas tous bien compris à quoi ça sert. Je regrette cela, mais je ne regrette pas que nous ayons fait cet app ».

Il revient également sur le volet numérique du plan de relance et autres situations actuelles, comme la position de la France (et de l'Europe) vis-à-vis du pouvoir des plateformes. 

Visual Studio Codespaces devient GitHub Codespaces

Le renommage était attendu. La fonction Codespaces avait été présentée à l’automne 2019, avec une préversion publique en novembre.

Dévoilée d’abord sous le nom de Visual Studio Online, elle était alors devenue Visual Studio Codespaces. En mai cependant, elle a fait sa première apparition officielle dans GitHub, et tout portait alors à croire que Microsoft allait en faire sa principale voie d’accès.

Voici donc les GitHub Codespaces, dont la philosophie n’a pas changé. Il s’agit toujours de créer des instances distantes d’environnement de développement, basées sur Visual Studio classique et Code.

Dans un billet, Microsoft explique que le travail avec l’équipe de GitHub s’est fait très tôt, mais que le temps a montré un aspect « critique » de son utilisation : la transition d’un dépôt classique vers un Codespace.

Les retours des testeurs faisant état d’une certaine confusion entre les deux interfaces, Microsoft a décidé de tout fusionner et de simplifier l’interface.

Un processus de migration a été mis en place vendredi. À compter du 20 novembre, il ne sera plus possible de créer d’anciens Codespaces. Les instances créées resteront fonctionnelles jusqu’au 17 février. Après quoi elles seront supprimées.

Une FAQ a été publiée pour l’occasion.

NVIDIA met à jour plusieurs de ses outils développeur

En marge de l'annonce de ses GeForce RTX de série 30, le constructeur a mis en ligne plusieurs applications et SDK, certains étant de simples mises à jour de solutions existantes. 

C'est notamment le cas pour DLSS 2.1 qui arrive dans l'Unreal Engine 4 avec le support de la VR et de la 8K, mais aussi du changement dynamique de la définition. Tout comme RTX Global Illumination (RTXGI) en version 1.1.

Bien entendu, c'est aussi le cas de son outil d'analyse Nsight, alors que CUDA pour WSL est mis à jour. NVIDIA évoque aussi l'arrivée de SimNet 0.2, utilisé pour la simulation physique (et pour créer le ventirad des RTX de série 30). 

Enfin, notez que CUDA pour le sous-système Linux de Windows (WSL), actuellement en test, a également droit à une mise à jour. Notamment pour améliorer ses performances.

AMD commercialise… un vélo

Le constructeur est bien silencieux alors qu'Intel vient de dévoiler ses nouveaux processeurs Tiger Lake pour PC portables, et NVIDIA ses GeForce RTX de série 30.

Préparant ses prochaines Radeon (Navi 2X, architecture RDNA2), il vient de lancer un nouveau produit sous sa marque : un vélo. 

Il est mis en vente sur son « fan store » où l'on peut déjà trouver de nombreux goodies. Il est proposé en deux configurations aux couleurs d'AMD : Cruiser et Mountain. Dans les deux cas, le tarif est de 299 dollars.

La reconnaissance faciale durant les JO est « envisageable » selon la CNILCrédits : imagedepotpro/iStock

« C’est envisageable. Soit sur la base d'un consentement réel, soit par un texte qui autorise pour une durée limitée et sur un périmètre défini l'utilisation de ces pratiques. Tout cela est anticipable et faisable. Il s'agit encore une fois de concilier la protection des Français et la protection de leurs libertés, ce qui est également important. »

Dans le cadre d’une enquête de France Inter, Marie-Laure Denis, présidente de l’autorité, n’exclut pas de rendre un avis favorable au déploiement de la reconnaissance faciale pour les Jeux Olympiques de 2024 qui se dérouleront à Paris.

« Il peut être envisagé de recourir à cette technologie lors d’événements exceptionnels, comme les Jeux olympiques, mais cette approche sécuritaire doit rester proportionnée, ne doit revêtir aucun caractère systématique et ne doit être prise qu’avec l’accord des parties prenantes », estimait le député Philippe Latombe, dans nos colonnes

Pour les chercheurs du Creogn (Centre de recherche de l’Eccole des Officiers de la Gendarmerie nationale), « la Coupe du monde de rugby en 2023 et les JO de Paris en 2024 représentent des opportunités remarquables de convaincre la population de l'intérêt de déployer la reconnaissance faciale » (notre dossier). 

Microsoft rappelle que Flash ne sera plus supporté avant la fin de l’année

Internet Explorer 11, l’ancien et le nouveau Edge seront tous débarrassés de la vieille technologie dans les quelques mois à venir. Le retrait est prévu depuis longtemps (chez tous les éditeurs de navigateurs), mais Redmond a préféré en remettre une couche vendredi.

Après, la seule manière de faire fonctionner Flash sera via l’installation d’un plugin spécifique, qui ne fonctionnera qu’en mode Internet Explorer dans le nouvel Edge. Le plugin ne sera pas officiellement supporté par Microsoft. Adobe le mettra à disposition des entreprises qui pourraient en avoir besoin.

Notez que l’on parle de retrait, mais Flash est désactivé depuis un bon moment dans tous les navigateurs principaux.

#ActionTaxi : des chauffeurs de taxi lancent une action collective contre Uber

Le monde des taxis prépare une action collective contre Uber. Selon les Échos, 1 200 chauffeurs (sur 55 000) veulent attaquer l’opérateur pour concurrence déloyale. L’assignation promise d’ici octobre devant le tribunal de commerce 

Pour Actu Lyon, qui rapportait déjà l’existence de ce projet fin juillet, la plainte s’inscrira dans la lignée de l’arrêt rendu par la Cour de cassation le 4 mars dernier. 

La haute juridiction requalifiait le statut d’un travailleur indépendant en chauffeur sous contrat de travail, ce au regard des nombreux pouvoirs entre les mains de la société américaine, dont la possibilité de sanctionner le chauffeur. 

« En manquant aux règles en vigueur, Uber a capté sauvagement et illégalement une part de marché des taxis. Le respect du droit a un coût. Il est temps pour les taxis de s’unir pour obtenir réparation du préjudice moral, réputationnel et financier qu’ils subissent depuis des années » explique le site officiel, Action Taxi, reprenant les propos de leur avocat Me Cédric Dubucq.

Le prochain Ubisoft Forward se tiendra le 10 septembre, l'éditeur attendu au tournant

Après la multiplication des problèmes internes et licenciements cet été, il faudra sans doute qu'Yves Guillemot monte un peu plus au créneau que lors de sa précédente intervention

D’autant qu'il a encore dû faire face à des critiques autour de Tom Clancy's Elite Squad. Son scénario, évoqué dans une vidéo, n'a pas vraiment été du goût de tout le monde en ces temps de crises et de protestations, notamment parce qu'il utilisait une image liée au mouvement Black Lives Matters pour les dissidents du jeu. 

La société a dès lors fait « une Facebook » : elle s'est excusée en promettant de faire mieux la prochaine fois. Chiche ? Nous devrions en savoir plus à l'occasion de la prochaine conférence Forward devant se tenir ce jeudi.

Le Comité lance deux groupes de travail sur l’après Schrems IICrédits : PeskyMonkey/iStock

Le Comité européen de la protection des données lance un groupe de travail sur les plaintes initiées dans le sillage de l’arrêt Schrems II. L’arrêt a invalidé l’accord Privacy Shield, soit jusqu’à présent l’une des voies principales pour le transfert de données Europe-États Unis.

Comme autant de Dalmatiens, 101 plaintes ont été déposées par l’association NYOB, créée par Max Schrems dans l’ensemble des États membres, estimant que ces traitements ne sont plus aujourd’hui dans les clous du RGPD. 

Un autre groupe sera consacré aux mesures supplémentaires que seront bien inspirés de suivre importateurs et exportateurs de données, notamment dans le cadre des clauses contractuelles types, un autre véhicule pour assurer ces flux, épargné par la décision de la Cour de justice.

Selon Andrea Jelinek, président du Comité, « nous préparerons des recommandations pour épauler les responsables et sous-traitants s’agissant de leur devoir d’identifier et mettre en œuvre des mesures complémentaires appropriées de nature juridique, technique et organisationnelle pour répondre à la norme d'équivalence lorsque sont transférées des données personnelles vers des pays tiers ». 

Les implications sont en effet lourdes, puisque si l’arrêt Schrems II ne concerne « que » les États-Unis, ses rouages peuvent être déportés pour tous les pays tiers à l’Union européenne. « Par conséquent, il ne peut pas y avoir de solution unique et rapide ».

Selon Ricouart-Maillet, avocate et vice-présidente de l'Association Française des Correspondants à la protection des Données à caractère Personnel, l'invalidation du Privacy Shield génère aujourd’hui « une insécurité juridique totale » (notre interview). 

VirtualBox 6.1.14 prend en charge le noyau Linux 5.8

Mise en ligne durant l’été, cette mouture du kernel est présentée par Linus Torvalds comme étant « l'une des plus grandes sorties de tous les temps ». Un mois plus tard, VirtualBox d’Oracle le prend en charge, en hôte comme en invité. 

Les notes de version mentionnent d’autres petits changements sur l’interface, l’audio, les hôtes sous macOS, etc. 

Vaisseau spatial réutilisable : la Chine effectue un aller-retour de deux jours dans l’espace

Vendredi, l’agence de presse Xinhuanet – rattachée au gouvernement – expliquait que le pays avait lancé « avec succès un engin spatial expérimental réutilisable avec une fusée porteuse Longue Marche-2F depuis le Centre de lancement de satellites de Jiuquan, dans le nord-ouest de la Chine ».

Hier, on apprenait son retour sur le site d'atterrissage : « Ce vol réussi a marqué une percée importante du pays dans la recherche sur le vaisseau spatial réutilisable et devrait offrir un transport aller-retour pratique et peu coûteux pour l'utilisation pacifique de l'espace », affirme Xinhuanet. 

Nous n’avons aucun détail supplémentaire quant à la nature du vaisseau et de sa mission. Cette excursion n’est pas sans rappeler celle de la navette américaine X37-B classée secret défense, qui reste par contre plusieurs centaines de jours dans l’espace.

Samsung Cloud : Gallery Sync et stockage de Mes fichiers sur le Drive vont fermer

Le fabricant envoie des emails à ses clients afin de les prévenir que ces deux services s'arrêteront le 30 juin 2021. Il est précisé que si vous avez un abonnement à « un plan de stockage premium, celui-ci sera automatiquement résilié à compter du 1er avril 2021 et un remboursement pourra vous être versé, le cas échéant ».

Samsung explique que ces fonctionnalités sont prises en charge par Microsoft OneDrive et propose ainsi « une solution pour migrer facilement vos données liées à Gallery Sync et/ou vos données existantes sur le Drive ». 

Tous les détails sont donnés sur cette page.

Le brouillon du futur standard C++ 20 approuvé à l’unanimitéCrédits : scyther5/iStock

Le standard en devenir ISO/IEC 14882:2020 a été validé samedi par l’intégralité des membres du groupe de travail (WG21), dans lequel était notamment représenté pour la première fois Israël.

La norme succèdera à C++ 17 et apportera bon nombre de nouveautés, la plupart en fait déjà validées en février dernier lors d’une réunion du WG21 à Prague. On y retrouve les concepts, modules, initialiseurs désignés, les comparaisons à trois éléments via l’opérateur « vaisseau spatial » <=>, les lambdas dans les contextes non évalués, etc.

La validation du brouillon a pris finalement quelques mois supplémentaires, dans un contexte forcément chamboulé par la crise sanitaire liée au coronavirus. En pratique, et comme le rappelle notamment Phoronix, les compilateurs sont en bonne partie déjà compatibles avec les nouvelles spécifications. GCC 10 contient ainsi la plupart des nouveautés, de même que Clang. La validation du brouillon va accélérer l’arrivée des derniers éléments.

Notez que les nouveautés du C++ 20 seront largement abordées dans le cadre de la CppCon, qui se tiendra (virtuellement) du 13 au 18 septembre.

Matières premières critiques : la Commission européenne présente son plan d’action

Il s’agit dans les grandes lignes de « mesures visant à rendre l'approvisionnement de matières premières en Europe plus sûr et durable », à l‘horizon 2030 et 2050.

Ce plan « examine les défis actuels et futurs et propose des mesures visant à réduire la dépendance de l'Europe à l'égard des pays tiers ». La liste des « matières premières critiques » a été mise à jour au passage. Les lithium, bauxite, titane et strontium y font leur entrée.

Maroš Šefčovič, vice-président chargé des relations interinstitutionnelles et de la prospective, explique que « l'Europe aura besoin, par exemple, de 18 fois plus de lithium d'ici à 2030 et jusqu'à 60 fois plus d'ici à 2050 ». Pour davantage de détails, une étude prospective d’une centaine de pages a été publiée. Une foire aux questions est également disponible.

The Premiere LSP7T et LSP9T : deux vidéoprojecteurs laser 4K avec une focale courte

Le LSP7T est prévu pour afficher une image jusqu’à 120", le second jusqu’à 130". Les deux proposent une luminosité allant jusqu’à 2 800 lumens et une forte longévité : « jusqu’à 20 000 heures quand les lampes traditionnelles sont à changer après 3 000 à 6 000 heures ».

Ils sont certifiés HDR10+ et, « pour une qualité d’image et une luminosité encore élevées, Samsung a équipé le LSP9T de la technologie de pointe Triple Laser ». Ils seront disponibles en France fin septembre, le prix n’est pas précisé.

Mourir Peut Attendre : James Bond reprend du service, le 11 novembre au cinéma

Universal Pictures a mis en ligne une seconde bande-annonce pour les prochaines aventures de 007. Il s’agit une fois encore de sauver le monde. Daniel Craig, Rami Malek et Léa Seydoux sont à l’affiche.

Voici le synopsis : « James Bond a quitté les services secrets et coule des jours heureux en Jamaïque. Mais sa tranquillité est de courte durée car son vieil ami Felix Leiter de la CIA débarque pour solliciter son aide : il s'agit de sauver un scientifique qui vient d'être kidnappé. Mais la mission se révèle bien plus dangereuse que prévu et Bond se retrouve aux trousses d'un mystérieux ennemi détenant de redoutables armes technologiques…».

Mourir Peut Attendre sera diffusé dans les salles de cinéma à partir du 11 novembre.

Le tribunal judiciaire, des juges et avocats victimes d’un cheval de TroieCrédits : PetrBonek/iStock

Selon une information du JDD, le tribunal judiciaire de Paris a été la cible d’une attaque informatique. Plusieurs postes ont été touchés, dont ceux du procureur de la République, du parquet national financier et d’avocats chargés d’affaires sensibles. 

Une enquête a été confiée à la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI). L’attaque, qui remonte à la semaine dernière, aurait eu lieu par une méthode plus que classique : des fichiers joints à des mails abritant en leur sein un cheval de Troie. Parmi les victimes, indiquent nos confrères, la juge d’instruction Aude Buresi. 

Au pôle financier, elle est « chargée depuis plusieurs années d'enquêtes délicates et à fort retentissement médiatique (financement illégal de l'ex-FN, affaire libyenne visant l'ancien président de la République, Nicolas Sarkozy, ristourne fiscale accordée à la Société Générale en marge du dossier Kerviel, etc.) »

Changement climatique, villes climatiquement neutres et intelligentes : la CE lance un appel à idées

Dans un communiqué, la Commission européenne explique que « les idées recueillies contribueront à la conception des nouvelles Missions Horizon Europe, un nouveau dispositif dans le cadre du prochain programme de l’UE pour la recherche et l’innovation ».

La Commission ne cache pas ses ambitions : « Inspirées en partie par la mission Apollo 11 qui s’était fixée pour objectif de faire marcher l’homme sur la Lune, les missions européennes pour la recherche et l’innovation visent à apporter des réponses à certains des plus grands défis d’aujourd’hui. Elles contribuent ainsi aux objectifs du pacte vert pour l'Europe, du plan européen de lutte contre le cancer et à la réalisation des objectifs de développement durable ».

Virgin Galactic : vol habité le 22 octobre, Richard Branson pourrait être un passager début 2021

Cette mission est importante, car ce sera le premier des deux qui doivent permettre de valider le système, comme le rapporte CNBC. Les deux pilotes d'essai devraient être les seuls à bord, accompagnés de quatre « spécialistes de mission » durant le second vol. 

« Si les deux vols d’essai sont un succès, Virgin Galactic prévoit de faire voler le fondateur Richard Branson au premier trimestre de 2021, une étape importante qui marquera le début du service de tourisme commercial de la société », ajoutent nos confrères.

Bethesda propose une mise à jour pour… DOOM et DOOM II

Ce n’est pas la première fois que l’éditeur se penche sur le cas des deux jeux, des mises à jour ayant déjà été mises en ligne en septembre dernier.

Cette fois-ci, il s’agit d'ajouter la prise en charge des écrans larges : le « moteur de rendu original de DOOM a été modifié pour prendre nativement en charge le 16:9 ». D’autres changements sont détaillés dans les (longues) notes de version.