Cookies : noyb adresse 270 projets de plaintes à des responsables de traitement

L’association noyb, fondée par Max Schrems, remet une pièce dans la machine, avec une vague de 270 projets de plaintes envoyés à des responsables de traitement. Elle dénonce une nouvelle fois des indélicatesses à la législation européenne sur les cookies, et en particulier la bannière d’information. 

Des plaintes seront déposées auprès des autorités de contrôle faute de réponse satisfaisante dans les 60 jours. 

« Nous voulons assurer cette conformité idéalement sans déposer de plainte. Si toutefois une entreprise continue à violer la loi, nous sommes prêts à faire respecter les droits des utilisateurs », commente Max Schrems. 

En mai 2021, elle avait déjà adressé plus de 500 préplaintes, toujours dans la cuisine des cookies en ligne.  

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !