La Russie arrête de livrer des moteurs de fusée aux États-UnisCrédits : NASA/Kim Shiflett

C’est une des nombreuses conséquences de la guerre en Ukraine et des sanctions prises par la communauté internationale contre la Russie et vice-versa.

« Dans une situation comme celle-ci, nous ne pouvons pas fournir aux États-Unis les meilleurs moteurs de fusée du monde. Laissez-les voler sur autre chose, leurs balais, je ne sais pas quoi », a indiqué à la télévision Dmitri Rogozine, le chef de l'agence spatiale Roscosmos, comme le rapporte Reuters.

Les États-Unis disposent encore de 24 moteurs non utilisés selon le responsable, mais « ils sont désormais laissés sans assistance technique russe ». Il y a peu, la Russie avait déjà suspendu sa coopération avec l’Europe, notamment avec le retrait de ses techniciens et de son lanceur Soyouz.

Les moteurs russes RD-180 sont notamment utilisés par ULA pour son poids lourd Atlas V, mais Tory Bruno (PDG de la société) a indiqué sur Twitter qu’il dispose de « tout ce qui est nécessaire ».

Northrop Grumman est également concerné, la société utilisant des moteurs russes pour ses missions cargo à destination de l’ISS, rappelle The Verge. Les astronautes ne sont pour autant pas livrés à eux-mêmes et il existe plusieurs autres moyens de les ravitailler.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !