NVIDIA confirme l’attaque contre ses serveurs, des données ont été volées

Oui NVIDIA a bien été piratée. L’entreprise ne parlait jusqu’ici que d’incident, sans rien préciser. Mais le groupe LAPSUS$ avait déjà revendiqué l’attaque, intimant l’ordre à NVIDIA de rendre ses pilotes open source sous peine de voir toutes les informations étalées au grand jour.

The Verge, qui a pu lire certains messages publiés par les pirates, indique que sur le téraoctet de données que les pirates affirment détenir, un quart concernerait le matériel à lui seul, dont la RTX 3090 Ti.

LAPSUS$ exigerait l’ouverture du code des pilotes pour pouvoir notamment faire sauter les verrous logiciels que NVIDIA a mis en place pour limiter les performances de ses GPU en minage de cryptomonnaie. L’entreprise aurait jusqu’à vendredi pour obtempérer.

Cette dernière n’a pas donné d’indice sur ce qu’elle envisageait de faire. Elle a simplement confirmé que sa sécurité avait été améliorée, que les forces de l’ordre avaient été averties et qu’elle travaillait avec des experts en cybersécurité pour répondre au mieux à l’attaque.

Vous n'avez pas encore de notification

Page d'accueil
Options d'affichage
Abonné
Actualités
Abonné
Des thèmes sont disponibles :
Thème de baseThème de baseThème sombreThème sombreThème yinyang clairThème yinyang clairThème yinyang sombreThème yinyang sombreThème orange mécanique clairThème orange mécanique clairThème orange mécanique sombreThème orange mécanique sombreThème rose clairThème rose clairThème rose sombreThème rose sombre

Vous n'êtes pas encore INpactien ?

Inscrivez-vous !